Banque : les actus de fin 2019 et tendances 2020

23 Oct 2019
Banque

Tendance banque 2020

Cette fin d’année 2019 est riche en actualité bancaire. Entre les tarifs et frais, dont certains sont en hausse, les banques en ligne qui se développent, un rappel à la loi salutaire, l’endroit le plus insolite pour consulter son solde de compte… On vous explique.

Une hausse de certains tarifs bancaires en 2020

Après un gel des tarifs bancaires en 2019 (certains frais pour chèques de banque, réédition de carte bancaire, opposition…) la tendance devrait aller vers la hausse en 2020. Un site spécialisé a passé en revue les nouvelles brochures des banques pour 2020 et a constaté que certains tarifs d’opérations moins courantes ont augmenté. Ils ont augmenté par exemple les frais pour les chèques et sur les virements occasionnels effectués en agence (+2.6%).

Autres frais augmentant : ceux de transfert de produits d’épargne (+5%) et ceux de dossier lié au prêt immobilier. Ces frais augmentent car selon les professionnels de la banque il faut compenser la baisse des taux, le coût des agences à entretenir et la mise en place de la limitation des frais d’incident pour les clients fragiles ». Et ce malgré la forte concurrence des banques en ligne qui sont gratuites (ou presque).

Alors que les frais d’incidents bancaires ont été plafonnés à 25 euros par mois pour la clientèle fragile, des députés de la majorité veulent aller plus loin et abaisser le plafond à 5 euros. Cette proposition a été faîte pour le budget 2020. A suivre donc.

Le droit d’utiliser un compte domicilié dans un autre pays européen

Les Français ont le droit d’utiliser un compte bancaire ouvert dans un autre pays de l’Union Européenne pour effectuer des virements et des prélèvements en euros. Cette règle n’était pas appliquée par les professionnels, certains créanciers exigeaient un compte domicilié en France.

La répression des fraudes et la cellule française du centre européen des consommateurs ont rappelé que le SEPA mis en place en 2014 couvrait tous les pays de l’Europe et donc les comptes ouverts dans des banques européennes. A noter que ces comptes doivent être déclarées au fisc français.

Idem pour les comptes dans une néo-banque étrangère (N26, Révolut), les entreprises ou les administrations ne peuvent pas refuser un IBAN pour faire un paiement.

Des applis consultées aux toilettes

La néo-banque Moneway a fait une étude pour savoir où et comment les Français se connectaient à l’appli de leur compte bancaire. 65% des Français se connectent via leur smartphone (69% pour les femmes et 61% pour les hommes) contre 13% pour les PC et 22% les tablettes. En majorité, 53% des Français se connectent à leur compte bancaire dans leur chambre mais aussi dans... les toilettes (51%).

Les français à découvert au moins une fois par an

Selon l'étude du comparateur en ligne Panorabanques.com, 21% des Français sont dans le négatif chaque mois et dépassent le découvert autorisé. Autre chiffre impressionnant : 57% des Français sont au moins une fois par an à découvert. Ce qui engendre en moyenne plus de 70 euros de frais par an.

Moins d’agences, plus de demandes de contacts

Les banques françaises ferment de plus en plus d’agences en France, 2300 depuis 10 ans : il en reste 36500. D’autres ont décidé de changer de stratégie en ouvrant les agences plus tard en soirée pour permettre aux clients de passer après le travail.

Cette proposition répond aux besoins des consommateurs qui demandent « un retour de l’humain » (étude annuelle du cabinet Deloitte paru en octobre 2019). Les clients veulent que pour les opérations un peu complexes comme l’obtention d’un crédit, la souscription d’une assurance soient réalisés avec un contact physique, dans une agence, même sans marques distinctes.

Côté néo-banques

Boursorama s’offre Brad Pitt

En octobre la banque Boursorama a frappé un grand coup avec une publicité où apparaît l’acteur américain Brad Pitt. On entend à aucun moment le son de sa voix même si l’acteur bouge les lèvres. L’acteur se promène béret sur la tête dans les rues de New-York. Il achète son café et son journal grâce aux services de la banque. « Nous n’avons pas besoin que Brad Pitt vous recommande Boursorama Banque, car personne ne le fait mieux que nos clients », clôt le film.

Fortuneo seule banque en ligne rentable

Fortuneo, filiale du crédit Mutuel qui affiche 740000 clients (contre 2 millions à Boursorama), a selon son directeur la plus forte croissante de revenus et d’encours de toutes les néo-banques. Elle serait la seule banque en ligne rentable en France. Elle veut aussi rester la moins chère avec l’ambition d’étendre la gratuité des frais à l’étranger.

Les banques en ligne en progression

Près d’un client de banque en ligne sur deux domicilie ses salaires dans sa néo-banque. Pourtant près de 80 % des clients de néo-banque gardent un compte dans une banque traditionnelle. Seuls 16% d’entre eux ont quitté leur banque traditionnelle.

L’Observatoire des banques en ligne et Néo-banques de l’institut CSA a aussi montré que ces banques attirent surtout les personnes jeunes, plus aisées, habitant en région parisienne. Les banques en ligne comptent 4.5 millions de clients, un chiffre en hausse malgré leur fragilité.

Rédactrice Web : Lydie Dabirand

Cette fin d’année 2019 est riche en actualité bancaire. Entre les tarifs et frais, dont certains sont en hausse, les banques en ligne qui se…
23 oct 2019
Banque
La réglementation sur la sécurisation des paiements par internet appelée aussi DSP2 était prévue pour entrer en vigueur dès le samedi 14 septembre…
24 sep 2019
Banque
Le code des impôts et plus précisément l’article 1398 prévoit une possibilité d’être exonéré ou d’obtenir un dégrèvement de la taxe foncière pour un…
30 oct 2019
Economie
C'est un avantage non négligeable de l'investissement dans l'immobilier d'entreprise : son rendement. Ce dernier est très élevé puisqu'il est…
25 oct 2019
Crédit immobilier