Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Le bitcoin dans la tourmente entre baisse, interdiction et réglementation

Le bitcoin dans la tourmente entre baisse, interdiction et réglementation
  Digital
Le bitcoin dans la tourmente entre baisse, interdiction et réglementation

Le marché de la crypto-monnaie ou monnaie virtuelle ne va pas bien en ce moment. Le bitcoin est désormais à moins de la moitié de sa valeur record de mi-décembre, lorsqu'il avait dépassé 20.000 dollars.

Le bitcoin est dans la tourmente en ce début d’année.

Entre baisse, envie de réglementation des états et interdiction de publicité … le bitcoin est dans la tourmente en ce début d’année. Le marché de la crypto-monnaie ou monnaie virtuelle ne va pas bien en ce moment. Le bitcoin est désormais à moins de la moitié de sa valeur record de mi-décembre, lorsqu'il avait dépassé 20.000 dollars.

Depuis que sa « démocratisation » a explosé, les plateformes d’échanges de bitcoin sont prises d’assaut : Bitcoin, Ethereum, Bitcoin Cash, Litecoin et autres... Une demande que même certaines plateformes peinent à gérer. Mais dans le même temps la monnaie virtuelle fait la une de l’actualité avec des mauvaises nouvelles en cascade.

En effet des banques importantes viennent d’annoncer vouloir interdire l'utilisation de leurs cartes de crédit pour acheter du bitcoin. Aux Etats-Unis, JPMorgan Chase, Bank of America (deux des principales banques du pays) et Citigroup ont annoncé cette interdiction, tandis que Llyods Banking Group devrait faire de même au Royaume-Uni. Ces établissements bancaires veulent éviter les risques de dette associé aux transactions.

Facebook s’oppose aux publicités pour les crypto-monnaies

Facebook a décidé d’interdire les publicités pour les crypto-monnaies. Le réseau social annonce l’interdiction de toute publicité visant à « promouvoir les produits et services financiers fréquemment associés avec des pratiques promotionnelles trompeuses ou frauduleuses, comme les options binaires, les ‘initial coin offerings’ et les cryptomonnaies ». Le premier réseau social mondial n’a toutefois pas précisé si cette décision concernait l’ensemble des publicités pour les cryptomonnaies. Affaire à suivre donc !

Dans le même temps, la Commodity Futures Trading Commission (CFTC), principale autorité du marché américain des produits dérivés financiers, a débuté leur enquête sur Tether, une crypto-monnaie accusée de provoquer une inflation du bitcoin. Cette commission a aussi adressé des citations à comparaître aux dirigeants des deux principales plateformes mondiales de transactions en cryptomonnaies, Bitfinex et Tether.

Envie de régulation et braquage virtuel

Le ministre des finances indien, Arun Jaitley, a indiqué que le gouvernement indien ne considère pas les crypto-monnaies comme une monnaie officielle et veut mettre en place en système des mesures importantes pour supprimer l'utilisation de ces actifs dans le financement d'activités illégales ou comme système de paiement. Rappelons aussi que La France a nommé l’ancien sous-gouverneur de la Banque de France à la tête d’une « mission de contrôle » sur les cryptomonnaies.

Le ministre des finances de la Corée du Sud pays où les cryptomonnaies sont particulièrement appréciées, est un peu revenu sur l’annonce de l’interdiction pure et simple d’échange de monnaies virtuelles, affirmant « n’avoir aucun projet de ce genre ». Au Royaume-Uni, le gouvernement a appelé fin janvier à Davos à réguler le bitcoin rapidement, « avant que ce dernier ne puisse finir par représenter une vraie menace pour le système financier ».

Cette envie de régulation ne sera pas freinée car on a assisté aussi au piratage de la plateforme japonaise Coincheck : 430 millions d’avoir ont disparu. Ce « plus grand braquage virtuel » a affaibli un peu plus la crédibilité des plateformes. Affaire à suivre...

Lydie.D

Articles en relations :

 

Twitter icon
Facebook icon