Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Czam : Carrefour lance sont compte bancaire C-zam en rayon
  Digital

Depuis le 18 avril 2017, Carrefour met à disposition « C-Zam », le premier compte bancaire accessible en rayons. Il permettra aux clients d’activer leur compte en quelques minutes via une application mobile.

Créer et gérer son compte courant en même temps que de faire ses courses ?

Cela va bientôt être possible grâce à Carrefour Banque & Assurance (filiale du groupe Carrefour et de BNP Paribas). Un compte courant sera disponible en libre-service dans les rayons de 3 000 enseignes Carrefour sous la forme d’un coffret. Il coutera 5€ et comprendra une carte bancaire internationale Mastercard, associée à un compte bancaire ainsi qu’à une notice explicative.

C-Zam, comment ça marche ?

« L'offre a été conçue dans une logique mobile first », explique Nadia Nicolic, directrice marketing et commerciale de Carrefour Banque.

Une utilisation mobile first indique que ce produit met l’accent sur la rapidité, l’efficacité et la simplicité. On peut donc s’attendre à une navigation et une interface simplifiée afin que le client puisse bénéficier d’une ergonomie agréable et optimisée.

L’intéressé devra donc prendre une dizaine de minutes pour créer et gérer son compte depuis son application mobile dédiée.

Les 3 étapes pour mener à bien son inscription :

  • Remplir un formulaire avec ses informations personnelles
  • Scanner deux pièces d’identités (carte d’identité, passeport, permis de conduire)
  • Approvisionner son compte par virement ou par une carte bancaire

On peut cependant regretter ce dernier point puisque la cible (les Milléniums principalement) pourrait être intéressée par la simplicité et les faibles contraintes que ce système propose. Or l’on apprend qu’il est nécessaire de posséder au préalable un compte bancaire, ce qui pourrait réduire le nombre de clients.

Toujours dans cette logique axée mobile first, le titulaire d’un compte C-Zam aura la possibilité de verrouiller temporairement sa carte bancaire. A noter aussi qu’il sera possible de réaliser des achats sur internet. Cependant, les paiements mobiles avec Apple Pay ne seront pas proposés pour le moment.

Dans quel but ?

"L'offre C-Zam sera accessible pour toutes les personnes majeures sans condition de ressources et sans plancher minimum, ayant une pièce d'identité française, et même pour les personnes faisant l'objet d'un interdit bancaire", assure Julien Jaillon.

Carrefour Banque souhaite donc démocratiser le compte bancaire et autorise l’accès à tous les types de clients. Cependant, pour éviter les problèmes majeurs, C-Zam comporte quelques spécificités :

  • Découvert bancaire non autorisé : le compte courant se bloquera automatiquement
  • Impossibilité de payer par chèque, ni d’en encaisser
  • Accessible à partir de 18 ans
  • Sans conditions de revenus
  • Pas de dépôts minimums

Concurrencer les néo-banques ?

Ce service utilise une approche « phygitale » ressemblant au « Compte Nickel » qui est une offre de création de compte bancaire disponible chez les buralistes et qui possède plus de 530.000 clients. Carrefour s’attaque donc à un marché très concurrentiel à cause des établissements bancaires déjà existants, des banques en ligne et des futurs entrants (Orange Bank, Offre 100% mobile de la Banque Postale). Pas certain donc que cette offre suffira à récupérer des parts sur un marché déjà saturé. Le distributeur n’a d’ailleurs pas souhaité communiquer sur les objectifs de rentabilité ou de clients.

Pierre E

Twitter icon
Facebook icon