Carte bancaire : plus qu'un mode de paiement, elle nous protège !

27 Feb 2018
Banque
Carte bancaire : elle fait plus que payer, elle nous protège

La carte bancaire n’est pas qu’un moyen de paiement ou de retrait d’argent… Elle intègre aussi des assurances et services qui peuvent être bien utiles…

Une carte bancaire inclut différentes garanties en matière d'assurance et d'assistance, qui peuvent parfois venir en doublon de vos assurances habituelles !!! Il faut donc bien relire son contrat.

Carte bancaire : des garanties d’assurance

La carte bleue peut vous protéger dans vos déplacements : en cas de sinistre le remboursement du voyage payé par carte est possible. La carte couvre aussi le décès, l’invalidité, l’annulation d’un vol ou d’un train, les retards (sous conditions), la perte des bagages, la responsabilité civile… Vous êtes ainsi protégé contre les conséquences d'un accident qui arrive pendant le voyage, que ce dernier soit professionnel ou personnel.

L'accident peut être lié à un trajet dans un moyen de transport public ou dans une voiture de location payée avec votre carte. Vous bénéficierez alors du versement d'un capital si vous souffrez d'une infirmité permanente à la suite de l'accident. Si l'accident entraîne votre décès, cette somme ira à votre famille. L'assurance médicale internationale est une garantie le plus souvent incluse dans votre carte bancaire mais cette aide est plafonnée.

Une protection liée au paiement

En matière d'assurance, les garanties proposées par votre carte bancaire s'appliquent automatiquement dès lors que vous avez réalisé le paiement avec elle. Il faut donc privilégier la carte bancaire pour certaines transactions sensibles et d'un montant important, comme par exemple la réservation d'un séjour à l'étranger ou d'un billet d'avion, la location d’une voiture.

Les personnes couvertes incluent généralement le détenteur de la carte, son conjoint et tous ses enfants à charge de moins de 25 ans, même s’ils ne voyagent pas avec le titulaire de la carte. Selon la carte bancaire Visa, MasterCard ou autres, les garanties et plafonds sont différents.

Des garanties d’assistance

Les prestations d'assistance liées à la carte bancaire relèvent avant tout du domaine de la santé. Les garanties couvrent les frais médicaux en cas de blessure, d’accident, de maladie, le rapatriement médical, le retour anticipé… Mais aussi dans certains cas un aspect plus juridique, comme la prise en charge des honoraires d'avocat (voir aussi son recrutement) en cas de litige ou de poursuite judiciaire à l'étranger.

Parfois la carte bleue permet d’avoir une garantie neige et montagne. Cela peut par exemple inclure un remboursement des sommes engagées en cas de frais de recherche et de secours lors d’un accident de ski, une prise en charge des frais de premier transport ou encore une couverture des frais médicaux sous certaines conditions.

Le volet assistance de la carte bancaire est lié à sa seule détention, et pas forcément à son utilisation. Il vous suffit donc d'être à jour de vos frais d'abonnement et de posséder une carte encore non arrivée à expiration.

Attention aux éventuelles exclusions

Certaines cartes, par exemple, ne vous couvrent pas du tout si le voyage dépasse 90 jours. Mieux vaut se renseigner au préalable auprès de son conseiller et bien relire son contrat.

Rédacteur
  Les dernières actualités
Le coronavirus a des conséquences sur notre vie quotidienne et aussi sur le remboursement des crédits ou encore les impôts. Voici quelques pistes…
24 avr 2020
Banque
Cette fin d’année 2019 est riche en actualité bancaire. Entre les tarifs et frais, dont certains sont en hausse, les banques en ligne qui se…
23 oct 2019
Banque
  Nos dossiers rachat de crédit
Qu'est-ce que le rachat de crédit fonctionnaire ? Le regroupement de crédit fonctionnaire est une opération consistant à regrouper différents types…
25 mai 2020
Rachat de crédit
Quels crédits peut-on regrouper ? Regrouper ses crédits est une solution proposée par des intermédiaires en opération bancaire, tel que Crédigo,…
09 avr 2020
Rachat de crédit