Comment bien assurer son enfant pour la rentrée scolaire ?

30 Aug 2019
Assurance

Comment bien assurer son enfant pour la rentrée scolaire ?

A l’heure de la rentrée des classes, les parents vont devoir se pencher sur l’assurance-scolaire de leur enfant. Obligatoire ou pas ? quel est le niveau de garantie ? … On vous explique.

Qui dit école dit cartable, stylos et … assurance scolaire. Quand un enfant est victime ou responsable d’un accident quand il est ou va à l’école, il doit être assuré.

L'assurance scolaire est obligatoire mais…

Cette assurance est obligatoire pour les « activités facultatives proposées par l’école », comme la cantine, les sorties, les classes découverte… Elle est facultative si la sortie est obligatoire et inscrite dans l’emploi du temps comme la sortie à la piscine…) mais cette assurance est très souvent demandée par l’école… Les parents n’y échapperont pas donc.

L’assurance couvre les dommages causés ou subis par l’enfant à l’école. Les assureurs proposent aussi des extensions qui garantissent le vol du cartable, la scolarité à domicile en cas d’accident…

Attention si l’enfant se rend au collège ou lycée avec un deux-roues, l’assurance scolaire ne fonctionne pas dans ce cas : il faut une assurance spécifique liée au véhicule et une assurance responsabilité civile spécifique.

Où souscrire cette assurance scolaire ?

Pour souscrire l’assurance scolaire il y a plusieurs solutions : se tourner vers son assureur habituel ou choisir un contrat groupe auprès d’une association de parents d’élève par exemple. Il en coutera entre 10 et 40 voire 60 euros par an selon les options.

Attention aux doublons onéreux !

Mais avant toute chose, il faut bien vérifier si l’assurance scolaire n’est pas déjà inscrite dans un autre contrat, comme par exemple la garantie des accidents de la vie, la garantie individuelle accident ou la responsabilité civile de l’assurance multirisque habitation.

Toutefois l’assurance responsabilité civile seule ne couvre pas les dommages qui peuvent être causés à l’enfant par un tiers, une chute, une blessure au cours de gym ou la casse des lunettes, ni le vol et le racket. Ces incidents sont couverts par une assurance « dommages » (assurance individuelle accident ou tous risques ou une garantie des accidents de la vie GAV).

Une résiliation à date précise

Le contrat, s’il est tacitement reconduit, peut alors être résilié mais cette démarche doit être effectuée deux mois avant la date d’anniversaire du contrat et par lettre recommandée.

Bon à savoir sur l'assurance scolaire

Les parents qui ne prennent pas d’assurance scolaire parce que leur assurance suffit doivent donner au chef d’établissement une « attestation d’assurance pour les activités scolaires et extrascolaires de leur enfant » . Cette attestation est remise par leur assureur sur simple demande.

Le sénateur socialiste Martiel Bourquin a déposé le 16 octobre une proposition de loi pour « renforcer l’effectivité du droit au changement d’…
18 oct 2019
Assurance
A l’heure de la rentrée des classes, les parents vont devoir se pencher sur l’assurance-scolaire de leur enfant. Obligatoire ou pas ? quel est le…
30 aoû 2019
Assurance
Le code des impôts et plus précisément l’article 1398 prévoit une possibilité d’être exonéré ou d’obtenir un dégrèvement de la taxe foncière pour un…
30 oct 2019
Economie
C'est un avantage non négligeable de l'investissement dans l'immobilier d'entreprise : son rendement. Ce dernier est très élevé puisqu'il est…
25 oct 2019
Crédit immobilier