Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Comment faire des économies en changeant d'assurance emprunteur ?

Comment faire des économies en changeant d'assurance emprunteur ?
  Assurance
Comment faire des économies en changeant d'assurance emprunteur ?

L’amendement Bourquin donne la possibilité aux particuliers de changer d'assurance emprunteur une fois par an. Pour faire des économies, il est désormais possible de renégocier son contrat d'assurance prêt ou de changer d'organisme pour obtenir un meilleur prix et de meilleures conditions.

L'assurance-emprunteur, un coût non négligeable

Lors de la contraction d'un crédit, il est, dans la majorité des cas, nécessaire de souscrire à une assurance-emprunteur. Cette assurance peut être proposée par l'organisme de prêt lui-même ou un assureur externe. Il s'agit d'une sécurité pour le souscripteur, mais aussi pour l'organisme prêteur afin de couvrir les dettes dans les cas de décès, d'invalidité, de perte d'emploi ou toute autre raison prise en compte par le contrat d'assurance ne permettant pas à l'emprunteur de rembourser son crédit.

Le montant d'une assurance emprunteur varie en fonction de l'âge ou de l'état de santé de celui qui l'a souscrit. Il n'est pas rare que le coût de l'assurance représente presque autant que le montant des intérêts. Par exemple, une personne de 41 ans empruntant 150 000 euros sur 19 ans paiera en moyenne 21 350 euros d’assurance et 22 596 euros d’intérêts selon BAO pour Le Figaro. Si auparavant, il était très difficile de changer d'assurance emprunteur, c'est désormais possible depuis le 1er janvier 2018 avec la Loi Bourquin.

Une loi qui facilite le transfert

Depuis le 1er Janvier 2018, l'amendement Bourquin donne la possibilité aux particuliers de changer d'assurance emprunteur une fois par an. Pour une assurance récente ou contractée il y a plusieurs années, il est désormais possible de renégocier son contrat ou de changer d'organisme pour obtenir un meilleur prix, de meilleurs avantages et de meilleures conditions. Selon une étude pratiquée par Réassurez-moi publié par Le Figaro, procéder à un changement d'assurance permettrait d'économiser jusqu'à 25%. Cette loi change totalement la donne pour les particuliers lorsque l'on sait que 88% d'entre eux optent pour l'assurance proposée par l'organisme de prêt.

Comment changer d'assurance-emprunteur ?

Renégocier son contrat pourra donc se faire une fois par an à la date anniversaire de son contrat d'assurance. Si vous ne connaissez pas la date de signature de votre contrat d'assurance, sachez que l'organisme qui vous assure est tenu de vous la communiquer. La seule condition étant que les garanties proposées par le nouveau contrat soient au moins équivalentes à l'ancien. Pour cela, il faudra demander à votre assurance une liste de 11 critères maximum choisis sur une liste de 18 qui seront représentatifs de votre actuelle offre afin de fournir cette liste à votre éventuel nouvel assureur qui pourra ainsi vous faire une offre à garanties égales.

Ainsi, deux mois avant la date d'anniversaire du contrat, il faudra informer par lettre recommandée l'organisme d'assurance, mais aussi l'organisme de prêt de votre souhait de réétudier votre offre. En respectant ces critères, votre ancien assureur ne pourra ni refuser ni facturer le changement d'assurance sauf motif exceptionnel et justifié. Cependant, cela ne veut pas dire que votre assureur vous facilitera la tâche.

Rares sont les contrats d’assurance qui mentionnent une date anniversaire. Dans ce cas, le plus simple est de résilier sans mentionner de date précise. Si la banque émet une objection, il sera alors possible de lui demander la preuve de la date d’anniversaire indiquée, explique Isabelle Tourniaire, responsable des études chez BAO au Figaro. Par ailleurs, avant de vous lancer à la recherche d'un nouvel assureur, faites savoir à votre organisme actuel votre désir de revoir votre offre.

L'assurance emprunteur : un produit attractif pour les banques

Les banques réalisent souvent une jolie marge sur les contrats d'assurance, ce qui leur permet de proposer des contre-offres très intéressantes pour vous convaincre de rester « Elles font des contre-offres compétitives souvent agressives si les clients menacent de changer à la fois d’assurance-emprunteur et d’assurance-auto », constate Hamid Benamara, directeur du comparateur lesfurets.com au Figaro.

Cette mesure vous permettra donc de profiter de meilleures offres et de faire des économie notamment si votre profil correspond aux standards attendus par les assurances. Par exemple, si vous avez arrêté de fumer, de pratiquer un sport à risque, ou encore si votre état de santé s'est amélioré suite à une maladie c'est le bon moment de faire réétudier votre offre !

Lucie.Barguisseau

Twitter icon
Facebook icon