Crédit à la consommation : une nouvelle hausse en 2017

07 Feb 2018
Economie
Crédit à la consommation : une nouvelle hausse en 2017

Les Français ont contracté plus de crédits à la consommation pour la 3e année consécutive et cette tendance se confirme avec de bons chiffres en 2017.

Augmentation du crédit à la consommation en 2017

Les Français ont contracté plus de crédits à la consommation pour la 3e année consécutive et cette tendance se confirme avec de bons chiffres en 2017. L'encours des organismes de crédit, banques et marques spécialisées cumulées, a augmenté de 6 % sur un an, pour atteindre un total de 166 milliards d'euros. Selon l’étude du cabinet Eurogroup Consulting France parue le 24 janvier dernier, l’encours des crédits à la consommation dépasse le niveau d’avant la crise. En 2017, il a progressé en France de 9,4 contre 7,6 milliards en 2016, selon les chiffres de la Banque de France.

Le boom de la location avec option d'achat

Cette hausse est due à la bonne santé du crédit LOA (location avec option d'achat), très répandu pour les automobiles (1/3 des voitures neuves sont achetées ainsi). Un secteur en plein boom, avec plus de 35 % de croissance annuelle. Selon Le cabinet Eurogroup Consulting France, l’usage de ce type de crédit devrait s’étendre de plus en plus dans les années à venir à d’autres produits que les voitures, comme les biens d’équipement du foyer…

En effet, de plus en plus de consommateurs privilégient désormais l’usage à la possession d’un bien. La LOA bénéficie aussi d’offres qui mêlent financement, entretien et extension de garantie, un point sécurisant en somme. A savoir : les prêts LOA peuvent être inclus dans un regroupement de crédit. 77 milliards d'euros d'encours fin septembre 2017 étaient dus aux prêts non affectés mais qui servent surtout à financer des biens durables (mobilier, véhicules, électroménager…).

Baisse du surendettement en France

On remarque aussi dans le même temps une forte baisse, voire une chute, du crédit renouvelable et le surendettement qui diminue en France (moins 10.6 % de dossiers à la Banque de France en 2016 et moins 6.4 % en 2017). Les Français arrivent quand même derrière les Anglais et les Allemands mais devant le reste des pays d’Européens en terme de niveau d’encours.

Le nombre de ménages ayant recours au crédit diminue, ce qui signifie que, vus les chiffres annoncés en hausse, le panier moyen financé par un prêt augmente. Les Français qui ont recours au crédit à la consommation s’endettent plus que les autres Européens (à l’exception des Anglais). Ceci peut s’expliquer par des taux d’intérêt très bas mais aussi par un optimisme retrouvé et une confiance en l’avenir.

Crédit conso : profil de l'emprunteur

Le profil emprunteur crédit consommation est le suivant : il habite dans une ville de moins de 100.000 habitants, est locataire, célibataire ou divorcé, âgé de moins de 25 ans ou plus de 45 ans, employés non cadres ou ouvriers gagnant entre 1 et 3 SMIC.

Notre actualité
Que s’est-il passé côté immobilier en 2018 et que prévoit 2019 ? On vous fait un petit tour non exhaustif des points à retenir. Hausse des prix des…
15 jan 2019
Immobilier
On connaît le taux d’intérêt légal qui est applicable au 1er semestre 2019. Et il est en baisse Le taux d’intérêt légal sert à calculer, en l’…
15 jan 2019
Emprunts
Nos dossiers
Contrairement au prêt affecté destiné à l’achat d’un produit (immobilier ou conso) bien défini, le prêt personnel appartient à la catégorie des…
31 déc 2018
Rachat de crédit
Pour sceller leur union, mais également appuyer légalement leur statut de couple, de nombreux conjoints sont souvent amenés à se poser la question de…
20 déc 2018
Crédit immobilier