Crédit : les femmes empruntent moins que les hommes

15 May 2018
Economie
Crédit : les femmes empruntent moins que les hommes

Selon un sondage de Franfinance, 53% des Français ont déjà souscrit à un crédit. L’étude montre que l’attitude des hommes et des femmes varient face au crédit et que les femmes empruntent moins que les hommes.

Les femmes sont plus méfiantes face au crédit

Les hommes ont davantage recours à un crédit que les femmes, selon un sondage réalisé du 4 au 6 avril 2018 par le CSA pour Franfinance, filiale de la société générale spécialisée dans le crédit à la consommation. Cette étude montre le profil des emprunteurs et l'usage des crédits par la population française.

L’étude montre que l’attitude des hommes et des femmes varie face au crédit. Les femmes ont généralement peur de s'engager sur une longue période de remboursement et sont aussi plus méfiantes. 14% d'entre elles ne font pas confiance aux banques et organismes spécialisés, contre 7% chez les hommes. Du côté des hommes, ils sont « 56% à avoir souscrit un crédit à la consommation quand 50% des Françaises ont franchi le pas ».

D’autres chiffres attirent l’attention : 53% des Français ont déjà souscrit un crédit, et 25% d'entre eux en ont pris un au cours des trois dernières années. 47% de la population n'a jamais eu recours à un crédit. Les jeunes sont les plus intéressés par les crédits : 75% des 18-24 ans seraient prêts à reprendre un, contre 57% des plus de 50 ans.

Un crédit pour quoi faire ?

Les Français qui souscrivent pour la première fois un crédit à la consommation veulent d'abord avec cet argent s'offrir un véhicule (49%), couvrir une dépense imprévue (20%), s'équiper en électroménager, partir en vacances (5%), ou organiser un mariage.

Crédit conso, un premier trimestre 2018 en progrès

Le crédit à la consommation a encore progressé au premier trimestre 2018, à l'aide notamment d'une reprise des prêts non assignés, selon les données diffusées par l'Association française des sociétés financières un organisme du secteur.

Le montant cumulé des nouveaux crédits à la consommation a augmenté de 3,2% au premier trimestre par rapport à la même époque de l'an dernier, pour une montant total de plus de 10 milliards d'euros, selon les chiffres de l'Association française des sociétés financières.

Dans le détail une forte hausse des financements d’automobiles d’occasion, notamment par LOA est à souligner (+13.3% et +57% pour la LOA). Les prêts personnels sans affectation sont en hausse de 1.5% après trois trimestres de baisse.

Les crédits renouvelables ont encore en recul (-0,7%) après avoir déjà baissé l'an dernier. Ils ne comptent plus aujourd'hui que pour moins d'un quart du crédit à la consommation, contre plus de 40% à la fin des années 2000.

Notre actualité
Comment s’en sortir dans la jungle des nombreuses aides financières pour des travaux dans un logement ? Entre changement législatif, nouvelles aides…
12 mar 2019
Economie
Depuis le 1er février 2019, la loi alimentation est directement responsable de la hausse des prix de certains produits. Cette loi a pour objectif de…
11 mar 2019
Economie
Nos dossiers
Plusieurs facteurs déterminent le niveau du taux d’un crédit immobilier. La banque prêteuse va d’abord tenir compte du taux directeur de la Banque…
26 mar 2019
Crédit immobilier
Il existe différents frais auxquels les héritiers devront faire face s’ils font appel à un notaire (ce qui est obligatoire à moins que la totalité de…
22 mar 2019
Economie