Crédit immobilier : les Français stressés face aux démarches

15 Dec 2017
Immobilier
Crédit immobilier : les Français stressés face aux démarches

Le nombre de demandes de crédits immobiliers augmentent, celles des transactions aussi mais les acheteurs sont toujours aussi stressés face aux démarches à entreprendre. Explications.

Selon des chiffres de la Fédération nationale de l’immobilier, la FNAIM, le cap des 900.000 ventes immobilières* a été dépassé en juin dernier. Les perspectives du marché immobilier pour 2017 sont encourageantes avec le million de ventes immobilières qui devrait être atteint fin décembre et 250 milliards d’emprunts à l’habitat qui ont été débloqués par les banques. Pourtant les Français peinent à comprendre le fonctionnement des prêts immobiliers.

Dans un récent sondage d’Opinion Way un Français sur 5 estime que les démarches pour souscrire un crédit immobilier sont « très compliquées », 65% les trouvent « compliquées ». La complexité est plus perçue par les femmes, les plus jeunes (moins de 35%) et les catégories sociaux-professionnelles les moins aisés.

Passer par un courtier en immobilier

Une fois un premier crédit souscrit, 58% des personnes interrogées trouvent encore que les démarches sont compliquées (78% pour les personnes n’ayant pas pris de prêt). Le recours à un courtier en immobilier baisse un peu ce pourcentage : 56 % des personnes qui passent par un courtier parlent alors de simplification.

61 % des primo-accédants trouvent que les différents éléments d’un prêt (assurance, garantie, remboursement anticipé…) sont les plus compliqués à comprendre, vient ensuite dans l’ordre la constitution du dossier, la comparaison des offres de prêts, et trouver les meilleurs taux.

Obligation européenne

Pourtant depuis 2016, il existe l’obligation de donner une fiche d’information standardisée européenne (FISE). Cette fiche présente les points essentiels de l’offre (taux, montant, périodicité, frais…), pour mieux appréhender les conditions du prêt proposé, et éventuellement de simplifier la comparaison de plusieurs offres. Il reste donc du chemin à faire pour une vraie simplification et compréhension pour les futurs emprunteurs… Quelques chiffres *Le précédent record était de 845.000 transactions en 2016. Le chiffre élevé pour 2017 est toutefois à relativiser car depuis l’an 2000 le parc immobilier s’est accru de 20%. Cette hausse des transactions n’est pas uniforme en France : 46% des transactions se concentrent sur 20 départements.

La FNAIM constate aussi en moyenne une hausse des prix entre 3.4 et 4.4 % selon le type de logements (maison ou appartement), mais il faut aussi tenir compte des disparités géographiques notamment avec l’attractivité des grandes villes comme Paris ou en ce moment Bordeaux qui a le vent en poupe. Le nombre de mises en chantier a également augmenté de 14.6%.

Marre de vivre en appartement, vous avez pensé à habiter dans une péniche ? Avant de déménager il faut prendre en compte de nombreux paramètres. On…
19 juil 2019
Immobilier
L’État vient de publier les données concernant toutes les transactions immobilières ayant eu lieu ces cinq dernières années. Une transparence qui…
10 juil 2019
Immobilier
L’acheteur a des obligations financières Au moment de l’achat, l’acheteur doit payer le prix du bien ainsi que les frais annexes, notamment les…
15 juil 2019
Lois
L’annonce immobilière qui décrira le bien en vente doit être la plus claire possible. De plus la Loi Alur réglemente celle-ci : doit apparaitre…
09 juil 2019
Lois