Crédit immobilier : les Français stressés face aux démarches

15 Dec 2017
Immobilier
Crédit immobilier : les Français stressés face aux démarches

Le nombre de demandes de crédits immobiliers augmentent, celles des transactions aussi mais les acheteurs sont toujours aussi stressés face aux démarches à entreprendre. Explications.

Selon des chiffres de la Fédération nationale de l’immobilier, la FNAIM, le cap des 900.000 ventes immobilières* a été dépassé en juin dernier. Les perspectives du marché immobilier pour 2017 sont encourageantes avec le million de ventes immobilières qui devrait être atteint fin décembre et 250 milliards d’emprunts à l’habitat qui ont été débloqués par les banques. Pourtant les Français peinent à comprendre le fonctionnement des prêts immobiliers.

Dans un récent sondage d’Opinion Way un Français sur 5 estime que les démarches pour souscrire un crédit immobilier sont « très compliquées », 65% les trouvent « compliquées ». La complexité est plus perçue par les femmes, les plus jeunes (moins de 35%) et les catégories sociaux-professionnelles les moins aisés.

Passer par un courtier en immobilier

Une fois un premier crédit souscrit, 58% des personnes interrogées trouvent encore que les démarches sont compliquées (78% pour les personnes n’ayant pas pris de prêt). Le recours à un courtier en immobilier baisse un peu ce pourcentage : 56 % des personnes qui passent par un courtier parlent alors de simplification.

61 % des primo-accédants trouvent que les différents éléments d’un prêt (assurance, garantie, remboursement anticipé…) sont les plus compliqués à comprendre, vient ensuite dans l’ordre la constitution du dossier, la comparaison des offres de prêts, et trouver les meilleurs taux.

Obligation européenne

Pourtant depuis 2016, il existe l’obligation de donner une fiche d’information standardisée européenne (FISE). Cette fiche présente les points essentiels de l’offre (taux, montant, périodicité, frais…), pour mieux appréhender les conditions du prêt proposé, et éventuellement de simplifier la comparaison de plusieurs offres. Il reste donc du chemin à faire pour une vraie simplification et compréhension pour les futurs emprunteurs… Quelques chiffres *Le précédent record était de 845.000 transactions en 2016. Le chiffre élevé pour 2017 est toutefois à relativiser car depuis l’an 2000 le parc immobilier s’est accru de 20%. Cette hausse des transactions n’est pas uniforme en France : 46% des transactions se concentrent sur 20 départements.

La FNAIM constate aussi en moyenne une hausse des prix entre 3.4 et 4.4 % selon le type de logements (maison ou appartement), mais il faut aussi tenir compte des disparités géographiques notamment avec l’attractivité des grandes villes comme Paris ou en ce moment Bordeaux qui a le vent en poupe. Le nombre de mises en chantier a également augmenté de 14.6%.

Notre actualité
Lors de l'achat d'un bien immobilier, il est fréquent de faire appel à un organisme bancaire afin de contracter un crédit pour financer ce projet.…
20 fév 2019
Immobilier
On entend parler du PTZ, de l’Eco PTZ tant que l’on oublie que ce sont deux aides différentes, avec des conditions différentes, des bénéficiaires…
19 fév 2019
Immobilier
Nos dossiers
Dans une entreprise qui propose le plan d'épargne pour la retraite collectif, tout salarié le souhaitant pourra en bénéficier à condition bien…
18 fév 2019
Retraite
Les déductions fiscales et défiscalisations liées à un prêt immobilier suivent-elles le nouveau crédit en cas de rachat ? Oui mais sous conditions.…
07 fév 2019
Rachat de crédit