Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Crédit immobilier : un nouveau record en 2017

Crédit immobilier : un nouveau record en 2017
  Immobilier
Le crédit immobilier a toujours autant de succès

La Banque de France vient de publier les chiffres et un nouveau record a été battu avec près de 255 milliards d’euros de prêts accordés fin novembre 2017, contre 250 en 2016.

Nouveau record pour l'immobilier en 2017

En 2017 les Français ont continué à plus s’endetter pour acheter un bien immobilier. La Banque de France vient de publier les chiffres et un nouveau record a été battu avec près de 255 milliards d’euros de prêts accordés fin novembre 2017, contre 250 milliards en 2016.

D'un mois sur l'autre, le taux de croissance annuel des crédits aux particuliers reste inchangé au niveau élevé de + 6,4 %. Cette dynamique reste portée par la forte croissance des crédits à l'habitat (+6,2 % en octobre et novembre) et par celle des prêts à la consommation (+6,4 %, après +6,5 % en octobre).

Hors rachats et renégociations, la durée moyenne des crédits à l'habitat continue d'augmenter et atteint 20 ans et 2 mois en octobre 2017. Le taux d'intérêt moyen des crédits à l'habitat (à long terme et à taux fixe) est en très légère baisse en novembre (1,64 %, après 1,67 % en octobre).

Moins de renégociations de prêts immobiliers

Le montant des crédits nouveaux à l'habitat augmente en novembre (17,0 milliards d'euros, après 14,6 milliards d'euros en octobre) du fait exclusivement de la hausse des crédits hors renégociations (13,7 milliards d'euros, après 11,3 milliards d'euros en octobre).

La baisse de la part des renégociations au sein de la production de crédits à l'habitat se poursuit (20 % en novembre, après 23 % en octobre). Le volume des prêts est en baisse depuis mai dernier. Dans le même temps les mises en chantier de logements neufs ont ralenti au 3eme trimestre 2017.

Des professionnels optimistes

Les ménages ont été refroidis par la hausse des prix, malgré des taux restant bas. 2018 s’annonce une année plus calme selon les professionnels de l’immobilier. Ces derniers gardent le moral selon le baromètre Crédit Foncier/CSA. Ils sont 80% à être optimistes pour l’année qui vient de commencer. Selon cette étude les optimistes comptent surfer sur les taux bas et le dynamisme du marché.

Pour les professionnels de l’immobilier l’année 2017 a été celle des records avec celle du nombre de ventes et des prix en hausse, surtout dans les grandes villes, avec le cap des 9.000 euros au m2 dépassé à Paris. Selon la Fédération nationale de l’immobilier la hausse des prix devrait se poursuivre en 2018 entre 2 et 4 %.

A noter
Côté location, le palmarès des villes les plus chères a été dévoilé et sans surprise Paris arrive en tête avec un loyer de 25.5 euros au m2 suivi par Boulogne-Billancourt, Montreuil, Aix-en-Provence, Nice, Saint-Denis, Argenteuil, Montpellier, Lille et enfin Lyon avec 13.1 euros au m2.

Lydie.D

Articles en relations :

Twitter icon
Facebook icon