Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Les taux du PEL ont baisser début 2016
  Immobilier

Ce n’est plus un secret, depuis début 2016 il est moins avantageux d’épargner grâce au PEL (plan d’épargne logement).

Depuis début 2016 il est moins avantageux d’épargner grâce au PEL.

Michel Sapin l’a annoncé, à compter du 1er février de cette année, les taux des PEL (plan d’épargne logement) vont baisser. Ils vont passer de 2% à 1.5%. Taux à la baisse résultant d’après ses dires, d’une recommandation de la banque de France face au niveau de l’inflation et des taux du marché monétaire.

Jusqu’à présent, le Plan épargne logement était un très bon compte d’épargne immobilier. Bénéficiant d’un taux brut de 2% ce plan d’épargne permettait de mettre tous les mois une certaine somme d’argent (minimum 45 euros) afin de capitaliser suffisamment d’argent pour pouvoir acquérir un bien immobilier dans les prochaines années.

Dans les mois à venir, ouvrir un PEL avec comme unique ambition de placer ne sera plus intéressant.

Quels avantages à tirer de cette baisse de taux ?

Vous avez plusieurs possibilités. Vous pouvez d’ores et déjà ouvrir un PEL avant le mois de février 2016 afin de bénéficier du taux actuel de 2%. Toutefois, vous pouvez faire le choix d’attendre car cette baisse du taux des PEL présente plusieurs avantages.

En effet, les nouveaux PEL en 2016 seront plus attractifs en matière d’emprunt immobilier. Il sera alors possible d’utiliser le PEL comme aide pour l’obtention d’un crédit immobilier. Il retrouve de cette manière sa fonction initiale.

Le taux auquel les épargnants peuvent s’acquitter quatre ans après avoir signé leur contrat passera de 3.20% à 2.70%. Ce nouveau pourcentage se rapproche davantage de la réalité du marché des crédits immobiliers qui est aux alentours de 2.4%.

Twitter icon
Facebook icon