Expatriés : Paris séduit les étrangers - Immobilier

12 Mar 2018
Immobilier
Expatriés : Paris séduit les étrangers

La banque HSBC a publié son étude mondiale sur l'expatriation en février dernier. Et la France se positionne bien au niveau du classement mondial et européen, notamment par son cadre de vie agréable

Paris, une ville appréciée des expatriés

La dixième édition de l’étude mondiale HSCB Expat Explorer a été publiée lundi 26 février. Pour répondre à cette étude, 46 pays ont été sélectionnés sur un total de 27 587 expatriés sondés dans 159 pays. Il en ressort que la France, et plus précisément Paris, est dans le top 5.

Six expatriés sur dix vivant dans la capitale française aiment le dynamisme et la richesse de la scène culturelle. Paris occupe de nouveau le top cinq mondial des villes les plus demandées pour la culture et la qualité de vie, derrière les villes de Berlin et Londres, ainsi que New York et Buenos-Aires. Sans surprise, les expatriés apprécient particulièrement la gastronomie française.

Les expatriés du monde universitaire ont d’ailleurs élu le musée du Louvre destination culturelle et touristique la plus prisée au monde en 2017, devant la Sagrada Familia de Barcelone (5ème), Big Ben (9ème) et les palais impériaux de Vienne (10ème).

Une bonne intégration

Un expatrié sur deux estime qu'il est facile de s'intégrer dans la capitale, et ils sont près de 9 sur 10 à parler ou apprendre le français, ce qui est une des plus grosses statistiques d'Europe. Ils sont d’ailleurs 52% à se sentir bien intégrés dès la première année.

À Paris, les expatriés déclarent, à hauteur de 67%, que l’équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie privée s’est considérablement amélioré depuis leur installation en France. À titre de comparaison, la moyenne mondiale s’établit à 53%. Enfin, Paris est, pour les expatriés, la 8ème ville au monde pour la qualité de ses transports publics, derrière, entre autres, Istanbul, Glasgow, Londres et New-York.

Une bonne rémunération

Côté rémunération, Paris se positionne à la dixième place mondiale et à la troisième place européenne en terme de revenus annuels qui avoisinent les 140.000 dollars soit 114.000 euros en moyenne, plus qu'à Londres (107.000 dollars). Bombay est la ville du monde où les revenus des expatriés sont les plus conséquents, avec 217.000 dollars en moyenne par an. Les opportunités professionnelles, elles, ne sont pas au rendez-vous. Seulement 7% des expatriés vivant à Paris évoquent des bonnes opportunités professionnelles, contre 49% à Londres et 57% à San Francisco.

Un pied à terre français

Par contre, 41% des expatriés investissent dans l'immobilier parisien, ce qui en fait la 3ème ville européenne comptant le plus d’expatriés propriétaires dans le pays d’accueil, derrière Oslo et Stockholm.

Parmi les « impatriés », beaucoup sont aussi des retraités (1 sur 5) ou des actifs qui veulent rester durablement en France. Selon une étude datant de 2016, 54 % des expatriés en France sont cadres. A noter que dans l’autre sens 2.5 millions de Français vivent hors de France et le plus souvent en Europe.

Notre actualité
Concernant le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique, la liste des équipements financés évolue chaque année, voici donc les travaux qui…
09 mai 2019
Immobilier
Quoi de neuf côté immobilier en ce premier semestre 2019 ? On peut connaître le prix précis d’un bien vendu dans sa ville ou son quartier via un site…
30 avr 2019
Immobilier
Nos dossiers
Les taux bas ne sont pas une bonne nouvelle pour les seniors et certains profils à risque qui veulent emprunter. Si les taux sont bas, le taux d…
23 mai 2019
Assurance
Selon une étude des Déménageurs Bretons parue en mars 2018, les champions de la mobilité et du déballage de cartons sont les jeunes de moins de…
23 mai 2019
Economie