Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Explications et astuces simples de la renégociation immobilière
  Immobilier

C’est le moment pour renégocier votre crédit immobilier avec des taux de 1,40% en moyenne pour un emprunt sur 15 ans et à 1,60% sur 20 ans.

Les taux d’emprunts de l’immobilier n’ont jamais été aussi bas ! C’est le moment idéal pour acheter ou renégocier votre crédit immobilier avant que les taux ne remontent. Depuis quelques mois, les taux se sont stabilisés à 1,40% en moyenne pour un emprunt sur 15 ans et à 1,60% sur 20 ans.

Il y a un an de cela, en octobre 2015, ces mêmes taux d'intérêts étaient de 2,20% sur 15 ans et 2,50% sur 20 ans. Une chute de quasiment 1 point en 1 an, c’est du jamais vu. Des taux record ont même été accordés dans les communes à faible demande de crédits immobiliers : De 1% à 1,1% sur 25 ans.

Qui est concerné par la renégociation de son prêt immobilier ?

- Les emprunteurs ayant un prêt maison de moins de 10 ans (emprunt accordé entre 2006 et 2016)
- Les crédits avec un taux supérieur ou égal à 2,50% (c’est-à-dire au moins 0,60 points d’écart avec le taux actuel)
- Les crédits avec un capital restant dû d’au moins 50 000€ (ou 70 000€ selon les banques)

Un exemple concret de renégociation immobilière

En 2015 M. DUPONT a emprunté 200 000€ à un taux de 2,70% sur 20 ans. Aujourd’hui il peut bénéficier d’un taux à 1,60%. Ce qui lui permettrait de gagner 100€ chaque mois. Au total, M. DUPONT gagnerait environ 22 800€ s’il prenait rendez-vous à sa banque aujourd’hui pour renégocier son prêt immobilier.

Renégocier son crédit maison est encore plus intéressant si le prêt a été accordé entre 2006 et 2013. Car les taux d’intérêts étaient beaucoup plus élevés. Le gain minimum peut aller jusqu’à 30 000€.

Bon a savoir : vous avez deux possibilité soit diminuer la mensualité de votre prêt ou garder la même mensualité mais baisser la durée du prêt.

Revendre son bien après une renégociation

Même si le coût total d’un prêt diminue suite à la renégociation d’un crédit, il n’est pas conseillé de revendre son bien avant 5 ans. En effet, renégocier engage des frais.

Un conseil, prenez au moins le temps de rentabiliser cette renégociation avant de revendre votre bien. Pour cela il y a un calcul simple. Prenons l’exemple de M. DUPONT : sa renégociation lui a coûté 3% de son capital restant dû. C’est-à-dire 5 353,92€ de frais mais lui a permis d’économiser 100€ par mois. Le calcul approximatif est :

Frais renégociation / gain mensuel = nb de mois à attendre avant de revendre votre bien immobilier

Soit : 5 353,92 / 100 = 53,5392

Dans ce cas d’exemple, M. DUPONT devra attendre au moins 4 ans et 5 mois avant de revendre son appartement. En effet, c’est à la fin de ces 54 mois qu’il sera vraiment gagnant de cette renégociation.

Conclusion : Renégocier son taux de crédit immobilier peut vous faire économiser beaucoup d’argent. Avec les économies réalisées vous pourrez vous permettre de réaliser vos projets, agrandir votre maison, changer de décoration, construire un garage ou épargner pour votre retraite.

Si vous souhaitez bénéficier d’une trésorerie en plus de votre crédit immobilier, penser au regroupement de crédit. Crédigo vous permet de ne pas contracter un crédit à la consommation mais d’inclure dans le financement, une somme d’argent alloué au projet que vous souhaitez.

Astuce : Profiter-en pour renégocier le coût de votre assurance emprunteur

Soso

Twitter icon
Facebook icon