Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Fraude à la carte bancaire : la plateforme Perceval démarre fort

Fraude à la carte bancaire : la plateforme Perceval démarre fort
  Banque
Fraude à la carte bancaire

Avec la recrudescence des arnaques à la carte bancaire, la plateforme Perceval démarre fort. Cette plateforme mise en place par le ministère de l'Intérieur permet aux victimes de signaler les arnaques et les escroqueries

L'arnaque à la carte, un classique

L'arnaque aux numéros de carte bancaire est un vol extrêmement fréquent et tout particulièrement sur la toile. Un e-mail de phishing qui ressemble comme deux gouttes d'eau à  un message de votre fournisseur d'accès internet ou encore de votre compagnie d'électricité vous expliquant que vous devez régulariser votre situation au plus vite, et hop, vous êtes déjà piégé.

Plus récemment, c'est l'arnaque au « vishing » qui a fait son apparition cet été. Un message vocal est laissé sur votre téléphone vous expliquant que votre déclaration d'impôts comporte une anomalie et que vous devez rappeler le numéro dédié au plus vite. Une fois le numéro composé, vous payez 5€ la minute, mais ce n'est pas tout. Après un long temps d'attente, un opérateur bien réel se faisant passer pour un employé du service des impôts va vous demander de lui communiquer de nombreuses informations, dont évidemment, vos numéros de carte bancaire.

Il n'y a pas de honte à se faire avoir, les escrocs rivalisent d'ingéniosité pour tromper leur victime et ce type de pratique est en constante augmentation selon la Direction Générale des Finances Publiques. En revanche, pour mettre fin à ce type de vol, mais aussi être remboursé si l'on a été volé, faire opposition à sa carte ne suffit pas. C'est dans cette optique que le gouvernement a décidé d'agir...

Perceval, une plateforme de signalement pour lutter contre l'escroquerie

Au début de l'été le ministère de l'Intérieur a lancé Perceval, une plateforme numérique qui permet aux victimes de signaler les arnaques, de dénoncer les vols et également avoir un récépissé afin d'obtenir une indemnisation plus rapide auprès de sa banque. Une action pleinement justifiée lorsque l'on sait que selon les statistiques de l'Observatoire national de la délinquance et de la réponse pénale, 1,2 millions de Français ont subi une arnaque à la carte bancaire avec une moyenne de 500€ prélevés lors du vol.

Des sommes importantes qui peuvent presque passer inaperçues puisqu'elles sont souvent éparpillées en petits prélèvements minimes pour ne pas éveiller les soupçons de l'usager. Qui plus est, les plaintes déposées n'aboutissaient pas devant la charge de travail et la difficulté à traquer ce type de cybercriminel.

Perceval s'imposerait donc comme la solution à toutes ces problématiques et permettrait non seulement de prévenir, mais surtout d'agir.

Pour signaler une escroquerie à la carte bancaire, le site ServicePublic.fr annonce bien la couleur pour s'assurer que la démarche peut effectivement être traitée par Perceval :

Ce service permet de signaler une fraude à la carte bancaire si vous remplissez les conditions suivantes :
  • Vous êtes toujours en possession de votre carte bancaire
  • Vous n'êtes pas à l'origine des achats en ligne
  • Vous avez déjà fait opposition à la carte auprès de votre banque

Si les conditions sont remplies, il est alors possible d'accéder à la plateforme en utilisant « France Connect » qui permet d'utiliser soit ses identifiants dédiés au site des impôts, mais aussi ceux de la Poste ou encore de la Sécurité Sociale (Ameli.fr). En somme, le compte d'accès est déjà créé et chaque français possède forcément un accès à l'un de ces services ce qui lui permettra de poursuivre sa démarche sur Perceval facilement.

Même pas 6 mois, et déjà un succès pour Perceval

Puisque la plateforme permet de centraliser les signalements et donc de croiser les informations, il est tout à fait possible pour la justice de mettre la main sur un escroc à l'origine de plusieurs vols. Depuis sa création, ce ne sont pas moins de 9 dossiers qui ont été transmis à la justice et font actuellement l'objet d'une enquête. Qui plus est, les agents responsables de la gestion de Perceval devraient voir leur nombre augmenter tant les signalements sont nombreux et augmentent donc le volume d'informations à traiter.

Pour rappel, ne cliquez jamais sur un lien ou ne répondez jamais à un mail vous demandant de régulariser une situation ou vous annonçant que vous êtes éligibles au remboursement d'un trop-perçu. Si vous doutez, prenez vos propres documents pour contacter le numéro inscrit et clarifier la situation. Il en est de même pour les messages vocaux, ne rappelez jamais un numéro inconnu, préférez-vous renseigner auprès de l'établissement qui était supposé vous contacter afin de savoir ce qu'il en est.

Enfin, bien évidemment, ne communiquez jamais vos numéros de carte bancaire ni par e-mail ni par téléphone et assurez-vous que vous vous trouvez sur un site internet sécurisé lors de vos achats en ligne.

Lucie Barguisseau

Articles en relations :

 

Twitter icon
Facebook icon