Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Immobilier : des aides pour isoler ses combles

Immobilier : des aides pour isoler ses combles
  Immobilier
Immobilier : Des aides pour isoler ses combles

Le dispositif appelé « Coup de pouce économies d’énergie », permet aux ménages, sous conditions de ressources, de bénéficier jusqu'au 31 mars 2018 d’une prime exceptionnelle pour financer certains travaux d’économies d’énergie.

Précisons sur l’appellation « Coup de pouce économies d’énergie »

Attention plus que trois mois pour en profiter ! Un dispositif appelé « Coup de pouce économies d’énergie », lancé le 23 février 2017, permet aux ménages, sous conditions de ressources, de bénéficier jusqu'au 31 mars 2018 d’une prime exceptionnelle pour les aider à financer certains travaux d’économies d’énergie.

Le dispositif appelé « Coup de pouce économies d’énergie » ou plus connu sous le nom « d’isolation à 1 euro », va prendre fin le 31 mars 2018. Il est donc temps d’en profiter surtout si vous entrez dans les critères. Précisons tout de même que l’appellation « isolation à 1 € » signifie que le coût est de 1 € pour 50 m2 à isoler, puis 14€ TTC par m2 supplémentaire.

Qui peut bénéficier de l'offre « isolation à 1 € » ?

Il faut respecter des conditions et notamment de ressources. Pour y avoir droit un couple sans enfant en province ne doit pas gagner plus de 26.826 euros (revenu fiscal de référence). Le plafond est un peu différent (plus haut en fait) en Île-de-France.

Environ un français sur deux peut bénéficier de cette nouvelle offre, selon le ministère de l’écologie. Elle peut être versée par virement ou par chèque, être déduite de la facture ou être donnée sous forme de "bons d'achats" pour des produits de consommation courante.

Plusieurs types de primes selon les travaux d’isolation

Il existe plusieurs types de primes selon les travaux d’isolation que vous voulez réaliser. Vous pourrez par exemple obtenir 800 € pour le remplacement d’une chaudière neuve au gaz ou au fioul à haute performance énergétique ; 100 € pour l’installation d’un programmateur centralisé pour radiateurs électriques ; 50 € pour l’installation d’un radiateur électrique à régulation électronique à fonctions avancées et 1300 € pour le remplacement d’une chaudière individuelle biomasse de classe 5. 

Des conditions sur les performances des équipements s’appliquent, comme pour l’isolation des combles ou des toitures dont la résistance thermique doit être supérieure ou égale à 7 m².K/W en comble perdu et 6 m².K/W en rampant de toiture. Le "Coup de pouce économies d'énergie" est cumulable avec l'éco-prêt à taux zéro et le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE). Par contre, il n’est pas cumulable avec d’autres offres CEE (certifications d’économies d’énergies) ou des aides de l’ADEME ou de l’ANAH.

Des conditions à respecter pour être éligible

Une fois que vous êtes éligibles et que vous avez choisi les travaux à effectuer, il faut demander un devis à un des professionnels qui a signé la charte "Coup de pouce économies d’énergie". La liste est sur le site internet du ministère. Il s'agit principalement des vendeurs d’énergie ou d’entreprises qui sont qualifiées RGE travaillant pour ces vendeurs. Mais soyez vigilant car les arnaques fleurissent, renseignez-vous bien !

Les opérations éligibles au dispositif "Coup de pouce" doivent être engagées (c’est-à-dire signées) avant le 31 mars 2018 (date incluse) et ce, quelle que soit la date d’achèvement de l’opération. Pour plus d’information vous pouvez consulter le site internet "Rénovation info service" ou appeler au 0808 800 700.

Lydie.D

Articles en relations :

 

Twitter icon
Facebook icon