Immobilier au Portugal : la ruée française se confirme

30 Apr 2018
Immobilier
Immobilier au Portugal : la ruée française se confirme

L’immobilier portugais se porte bien et fait même son salon en mai. Les Français sont les premiers acheteurs étrangers devant les Anglais. En quatre ans le nombre de Français installé au Portugal a quintuplé passant à 50.000 dont 80 % de retraités.

Quelques chiffres sur les Français au Portugal

Fin 2014, 15 181 Français étaient inscrits au registre des Français établis hors de France (9829 à Lisbonne et 5352 à Porto). La communauté française compte une forte proportion de binationaux. La majorité des Français sont établis à Lisbonne et Porto. Un millier environ résident dans le sud du pays.

Un peu plus de 400 entreprises portugaises à participation française ont été recensées par la mission économique Ubifrance de Lisbonne en 2009 : la présence française se maintient dans les secteurs de pointe de l’industrie française : la chimie et l’environnement les laboratoires pharmaceutiques, les équipementiers de l’automobile, l’équipement et l’installation électrique et électronique, l’agroalimentaire, etc.

Selon le classement 2011 des 500 premières entreprises portugaises publié par la revue Exame, 31 filiales directes ou indirectes d’entreprises à capitaux français figurent parmi les 500 premières sociétés en termes de chiffre d’affaires au Portugal. Et selon les données du Cabinet d’Etudes de l’Association des Professionnels et Entreprises d’Agents Immobiliers du Portugal (APEMIP), les investissements immobiliers au Portugal ont ainsi augmenté de 13,2 % en 2017.

Un cinquième des habitations achetées l’année dernière au Portugal ont été acquises par des étrangers. Les Français sont les premiers acquéreurs étrangers (29%), suivis de près par les Brésiliens représentant déjà près de 19% des achats de maisons effectués par des étrangers au Portugal. Les Français affichent un attrait particulier pour Lisbonne, Cascais, Porto, l’Algarve, Costa de Prata mais aussi Setúbal et l’Alentejo.

En 2018 cet attrait a continué avec un secteur immobilier qui affiche un montant record de 30 milliards d'euros d'investissements selon l'association portugaise des promoteurs et investisseurs immobiliers. Soit une hausse de 20 % par rapport à 2017 et plus de 180.000 logements acquis par des locaux et des étrangers.

Une fiscalité portugaise très avantageuse pour les étrangers

La fiscalité portugaise permet aux non-résidents souhaitant s’installer dans ce pays d’obtenir le statut de résident non-habituel et de bénéficier d’avantages fiscaux, comme l’a fait Florent Pagny ou encore Madonna, Monica Bellucci, Eric Cantona, Philippe Starck, Christian Louboutin et Harrison Ford.

« Pas d’impôts sur l’héritage et sur la succession. Pas d’impôts sur la fortune. Je ne suis pas fortuné mais j’espère y arriver. Et pendant dix ans, pas d’impôts sur les royalties. Et donc beaucoup d’artistes se disent que ça peut valoir le coup », a détaillé Florent Pagny au Parisien. Les personnes résidant au Portugal plus de 183 jours dans l’année peuvent bénéficier de ce statut mais il faut ne pas avoir été résident dans les cinq années précédant la demande.

Se loger en Lusitanie

Vivre au Portugal dit aussi se loger… Le parc immobilier portugais est en majorité composé de constructions vétustes. Les espaces urbains centraux sont particulièrement occupés par ce type d’immeubles âgés, mais qui demeurent en bon état de conservation et bien entretenus.

Toutefois, ces habitations anciennes se trouvent loin de certains standards français en termes de chauffage ou d’isolation. A Lisbonne, les quartiers résidentiels se trouvent au centre et à l’ouest. A Porto, ils sont situés dans la partie récente de la ville, à l’ouest et sur le front de mer.

Un salon spécialisé dans l’immobilier et le tourisme portugais à Paris

Le salon de l’immobilier et du tourisme portugais a lieu à Paris en mai au parc des expositions à la porte de Versailles. Ce salon est organisé par la chambre de commerce et d’industrie Franco-Portugaise depuis 2011. Le Salon est historiquement voué à faire découvrir l’investissement immobilier neuf ou rénové, à usage d’habitat ou de location au Portugal.

Sur place il y a des agents immobiliers, des banquiers, des avocats fiscalistes qui répondent aux questions des personnes intéressées par une installation au Portugal.

Le PTZ, une aide publique destinée à aider à financièrement les ménages à devenir propriétaire, est appelé à disparaître en 2020 pour certaines…
09 oct 2019
Immobilier
La loi de finances 2020 transformera le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) en prime. Le montant remboursé dépendra des revenus…
03 oct 2019
Immobilier
Le code des impôts et plus précisément l’article 1398 prévoit une possibilité d’être exonéré ou d’obtenir un dégrèvement de la taxe foncière pour un…
30 oct 2019
Economie
C'est un avantage non négligeable de l'investissement dans l'immobilier d'entreprise : son rendement. Ce dernier est très élevé puisqu'il est…
25 oct 2019
Crédit immobilier