Investir dans le vin via des groupements fonciers (GFV) - Placement insolite

07 Aug 2019
Economie

investir dans un groupement foncier vinicole

Investir dans des vignobles via des groupements fonciers vinicoles (GFV) donnent des avantages fiscaux appréciables et une rétribution possible en nature, en bouteilles de vin.

Nous poursuivons notre série sur les placements insolites et cette fois-ci nous allons parler de l’investissement dans le vin via des groupements fonciers vinicoles (GFV), une sorte de « SCI du vin ».

On peut investir dans un livret A mais aussi dans une vache laitière, les sacs à mains de luxe ou d’autres choses encore plus insolites comme des baskets, le parmesan, le cannabis légal… Mais aussi dans le vin via des groupements fonciers vinicoles. On vous explique

Qu’est-ce qu’un Groupement Foncier Vinicole (GFV) ?

Il est possible d’acquérir des parts dans des domaines via des groupements fonciers viticoles, les GFV. Les groupements fonciers vinicoles (GFV) sont des « SCI du vin ». Ce sont des sociétés civiles qui réunissent un nombre limité d’associés, que des personnes physiques. Ces sociétés ont pour objectif d’acquérir et de gérer des parcelles vinicoles.

Comment fonctionne le GFV ?

L’investisseur a le statut de copropriétaire des vignes. Mais il ne s’occupe pas de la gestion, celle-ci est prise en charge par des professionnels. L’exploitation est confiée à un viticulteur. Celui-ci signe un bail à long terme (18 à 25 ans), qui prévoit le paiement d’un fermage.

Combien coute un GFV (Groupement foncier vinicole)?

Il est possible d’acheter des parts de GFV à partir de 1500 euros. On peut aller beaucoup plus haut pour des vignobles côtés.

Pour demander des exonérations au titre de l’IFI, les terres doivent être louées via un bail d’une durée minimale de dix-huit ans. Des abattements sont prévus : 6% par an de la sixième à la vingt et unième année de détention, par exemple. Les parts de GFV bénéficient d’un abattement de 75 % sur les droits de succession jusqu’à 100.000 € (50 % au-delà), ainsi que sur l’IFI (dans les mêmes proportions).

Le rendement d’un GFV s’élève en moyenne à 2% par an.

En cas de sortie, les plus-values nettes sont taxées comme l’immobilier ancien, à 36,2% (prélèvements sociaux compris).

Attention aux frais, qui peuvent être élevés.

Où trouver des GFV ?

Les GFV se trouvent le plus dans la région de Bordeaux-Aquitaine, en Bourgogne ou dans les Pays de la Loire.

Un investissement pour qui ? par qui ?

Ce type de placement s’adresse aux investisseurs avertis qui s’y connaissent en vin, ayant de l’argent à investir ou soumis à l’impôt sur la fortune immobilière (IFI). Les groupements fonciers viticoles n’entrent pas dans le domaine de compétence de l’Autorité des marchés financiers (AMF) : Ils ne peuvent pas faire du démarchage financier. Pour investir, il faut donc contacter ces sociétés et leur transmettre un mandat, disponible sur leurs sites Internet.

Le GFV permettent d’avoir des avantages fiscaux appréciables

Si les parts ont été financées par emprunt, les intérêts sont déductibles des autres revenus fonciers.

Un des avantages appréciés est la possibilité de toucher les dividendes en nature, c’est-à-dire en bouteilles de vin qui peuvent voir leur prix augmenter d’année en année si c’est un millésime.

Les inconvénients du GFV

C’est un investissement à long terme qui, comme la forêt peut être victime des aléas climatiques : tempête, grêle, gel, sécheresse, inondations, maladies… Il faut patienter entre dix-huit à trente ans pour profiter des avantages fiscaux importants.

Les sociétés de gestion ne garantissent pas la revente des parts. Plus l’appellation est prestigieuse, plus le délai de revente sera raccourci.

La performance est variable, mais souvent faible. Aucune garantie en capital ne peut donc être fournie à l’investisseur.

En 2021 les Français non-résidents fiscaux auront un nouveau système d’imposition qui pourrait fortement en pénaliser certains. En janvier…
28 oct 2019
Economie
Création, suppression ou encore augmentation des taxes, voici un petit tour non exhaustif des points les plus importants à retenir sur la fiscalité…
15 oct 2019
Economie
Le Registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance ou Orias est un organisme très utile aux consommateurs afin de leur…
05 déc 2019
Banques
Il y a 18 ans était votée la loi MURCEF qui avait pour ambition d’améliorer les relations entre les banques et leur client. Elle a aussi eu une…
26 nov 2019
Rachat de crédit