Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Le crédit à la consommation est en baisse
  Emprunts

Le nombre de crédits à la consommation a diminué de 9.7% entre juin 2010 et juin 2011.

Cette baisse est également constatée trimestriellement.  Après quatre trimestres de consente progression, le crédit à la consommation chute de 1.7% entre le premier et le second trimestre 2011.

Les crédits affectés sont les plus touchés par cette tendance (- 15.8% de juin 2010 à juin 2011). On constate notamment une diminution des crédits contractés en vue de l’achat d’une automobile neuve (-17.1%) ou d’équipement pour le foyer (électroménager, équipement multimédia, meuble…), dont la baisse atteint -16.3% sur un an. Le crédit renouvelable est, lui aussi,  également en forte baisse avec - 8% sur un an. 

On entrevoit quelques facteurs explicatifs. Tout d’abord la fin de la prime à la casse, qui impacte fortement l’achat de véhicules neufs, si le premier trimestre 2011 bénéficiait encore des dernières primes, ce n’est plus le cas au second.

Le crédit renouvelable a, quant à lui, particulièrement souffert de l’entrée en vigueur de la loi Lagarde en juin 2010. Réformant le crédit à la consommation et le rachat crédit, les principales mesures concernent le crédit renouvelable. L’impact est conséquent : si fin 2010, 40% des crédits à la consommation étaient renouvelables, au premier semestre 2011, ils ne représentent que 34%.

Ces facteurs sont, par ailleurs, cumulés à une baisse générale de la consommation. En effet, dans un contexte économique difficile, les français recherchent des produits moins chers pouvant être acheté sans souscrire de crédit.

Twitter icon
Facebook icon