Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Les banques doivent dorénavant afficher leurs prix sur leur site internet
  Banque

Les banques sont obligées, depuis le 1er janvier 2011, d’afficher sur leur site internet les tarifs de dix services courants proposés.

Cette mesure a été prise sur la base d’un engagement avec la Ministre de l’économie Christine Lagarde, afin que le consommateur ait la possibilité de comparer les établissements avant de choisir celui qui lui convient.

Une enquête a été menée par l’association de consommateur UCF Que Choisir pour déterminer si les établissements jouaient le jeu. C’est le cas de la majorité. Mais il arrive que les informations tarifaires des banques soient difficiles à trouver, voires même sont absentes. C’est le cas du Crédit Agricole Normandie qui omet d’afficher le prix du virement internet ou encore le Crédit Agricole Centre Ouest et la Caisse d’Epargne qui ne mentionnent pas le coût du prélèvement à l’unité.

Parfois, à l’inverse, les banques ajoutent des informations non pertientes pour la comparaison. Par exemple, le Crédit Agricole Centre Ouest mentionne la gratuité du retrait en agence, alors que ce service est gratuit dans la  plupart des banques.

On peut néanmoins déjà observer une forte disparité entre les concurrents : le prix de la carte bancaires est compris selon les établissements entre 0 et 50 €, le prix d’une même assurance peut, quant à lui, varier de 60%.

Ces tarifs devraient prochainement figurer sur une brochure disponible en agence. Dans le but de faciliter la comparaison le sommaire de ces brochures devrait être commun à tous les établissements.

Twitter icon
Facebook icon