Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Les impôts, une charge importante pour les foyers
  Economie

Pour les ménages moyens, le montant d'impôts à payer chaque année représente une lourde charge.

Les impots : souvent difficile à anticiper dans le budget, les mensualités sont rarement négociables, sauf circonstances particulières. Lorsque plusieurs postes importants se cumulent, notamment les frais pour la maison, le véhicule et l'électricité, on se demande comment pouvoir inclure les impôts dans la pile des factures à régler.

Un dilemme qui peut avoir de lourdes conséquences, notamment si les échéances ne sont pas respectées. Il convient donc d'évaluer la situation avant qu'elle ne se détériore.

Le rachat credit impots, une alternative pour sauver le budget courant

Une solution existe afin d'alléger les charges et de faciliter le règlement des impôts : c'est le rachat de crédit. Grâce à cette étape, le montant des créances dues est calculé et une évaluation de la situation est effectuée par un conseiller expérimenté. Il se chargera d'évaluer le dossier en incluant les charges d'impôts.

Ceci fait, il pourra proposer au ménage une solution de rachat credit impots, comprenant les dettes ouvertes à un seul et unique taux d'intérêt et une seule mensualité de remboursement. Une option qui permet de réduire parfois jusqu'à 40 % le montant de la tranche de remboursement.

Regrouper les dettes pour s'en sortir

La procédure pour le rachat de crédit se fait très sérieusement. Avant toute décision, les éléments sont évalués par un professionnel de la gestion financière, qui examinera les comptes, le budget et les dettes qui courent à ce moment. En incluant les impôts dans le rachat de crédit, deux avantages se présentent :

  • Il n'y aura pas de retard dans le paiement d'impôts, ceux-ci seront réglés par l'organisme et inclus dans le plan unique de remboursement ;

  • Nul besoin de cumuler les remboursements de dette chaque mois ; un seul montant et un taux d'intérêt seront utilisés.

     

Twitter icon
Facebook icon
Google icon