Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
L’immobilier se convertit au Web 3.0
  Digital

Le développement du tout numérique et l’émergence des nouvelles technologies révolutionnent le secteur de l’immobilier resté longtemps à la traine.

Le web 3.0 bouleverse le secteur de l’immobilier

Le développement du tout numérique et l’émergence des nouvelles technologies révolutionnent le secteur de l’immobilier resté longtemps à la traine. Ces nouvelles technologies obligent les agences immobilières à changer leurs méthodes de ventes pour rattraper leur retard et répondre aux attentes croissantes des nouveaux utilisateurs de plus en plus connectés.

En effet, les ménages souhaitant accéder à la propriété sont de plus en plus nombreux à consulter les offres immobilières en ligne avant de se rendre dans une agence. Ils sont plus de 80% à effectuer une première recherche sur internet dont plus de la moitié sur smartphone et tablette selon William Truchy, directeur général de Kaufman & Broad. (Source Le Figaro)

Les méthodes de ventes sont bouleversées par le changement et l’évolution des supports utilisés pour communiquer. Le catalogue papier, toujours utilisé pour la prospection, tend progressivement à disparaitre au profit des sites internet de plus en plus performants. Ces sites immobiliers web 3.0 proposent des applications adaptées aux vendeurs mais aussi aux futurs acquéreurs.

Malgré les offres sur internet, de plus en plus nombreuses, les agences immobilières en dur restent très prisées des vendeurs qui souhaitent suivre leurs transactions avec une personne physique. Elles sont également très appréciées des acheteurs qui aiment encore découvrir sur les vitrines de leur agence des biens immobiliers qui peuvent les intéresser.

Avec la 3D, l’annonce immobilière devient interactive

Les agences immobilières doivent s’adapter à l'évolution numérique croissante en proposant de nouveaux services pour développer l’interactivité avec le client.
De nouvelles technologies sont utilisés par les agences immobilières pour améliorer l’expérience utilisateur. Les visites interactives en 360° sont désormais possibles sur la plupart des sites immobiliers. Des outils comme le logiciel Ikea Home Planner ou le 3D Home By Me donnent la possibilité aux clients potentiels de transformer et de personnaliser les lieux en fonction de leurs envies ou de leurs choix.
L’apparition des casques de réalité virtuelle permet aujourd'hui de visiter un appartement ou une maison sans se déplacer. Cette technique est aussi appelée home staging en ligne.

Les promoteurs de renom rivalisent d’ingéniosité pour proposer toujours plus de renseignements sur leurs biens immobiliers. Ils ont pour la plupart un système de géolocalisation sur leur site qui permet de savoir à quelle distance se situent les principaux services avoisinants (gare, université, metro…). D’autres agences utilisent les campagnes de publicités ciblées sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter…) en fonction des profils recherchés.
Ces applications de géolocalisation sont aussi capables de fournir des indications sur le lieu où le quartier d’un logement, les distances entre le logement et les lieux avoisinants, etc... Des informations qui peuvent être déterminants pour déclencher l’acte d’achat.

Quelques agences comme Century 21 utilisent déjà des drones pour prendre des photos aériennes de biens immobiliers haut de gamme destinés à une clientèle de plus en plus exigeante.

Certaines agences immobilières proposent dèjà sur leur site internet des annonces enrichies avec des photos en 3D qui vont remplacer progressivement les photos traditionnelles pour que l’internaute puisse se projeter dans le logement qu’il visite. Des offres mises à jour en direct avec les disponibilités du marché sont proposées aux futurs clients ainsi que des comparateurs de prix.

Grâce aux nouvelles technologies, les promoteurs font aussi évoluer leurs offres avec des outils permettant aux futurs acquéreurs de piloter à distance le chauffage, la lumière de leur maison ou d’ouvrir la serrure avec une empreinte digitale… De son côté, Nexity propose une plate-forme Internet baptisée Alfred qui jouera le rôle de majordome pour les propriétaires qui souhaitent suivre en temps réel la gestion de leur copropriété.

De leur côté, les professionnels utilisent également des outils performants (Immopad, Ziimo, Chapps, Edlsoft ) pour faire l’état des lieux d’un bien immobilier sur un mobile ou une tablette (Envoi de l’état des lieux en version électronique, signature électronique des documents, ajout de photographies à l’état des lieux, archivage sur le cloud des données, calcul et estimation des charges, etc...). (Source immo2.pro). Certains promoteurs font même appel à des plateformes collaboratives pour financer de nouveaux projets immobiliers. En contrepartie, ils doivent verser une commission assez importante de 8 % des sommes apportées à la plate-forme de « crowdfunding ».

Du coté consommateur, l’outil Patrim, mis en place par l’administration fiscale, est désormais disponible pour tous les contribuables, c’est une base de données qui recense toutes les ventes de biens immobiliers depuis 10 ans. Cet outil permet aux vendeurs et aux acheteurs de disposer de toutes les informations nécessaires et essentielles pour estimer la valeur d’un bien immobilier et pour fixer un prix d’achat ou de vente en corrélation avec la réalité du marché.

Les agences immobilières traditionnelles sont conscientes du besoin de renouveler leurs services et de proposer de nouveaux outils. Elles font donc appel à des Fintechs spécialisées pour sous-traiter le développement digital de leurs futures applications et ainsi, amorcer le passage à l’ère numérique plus sereinement.

Actuellement la moitié des promoteurs et agences immobilières sont dotés d’outils numériques performants répondant aux attentes des clients toujours plus connectés et plus exigeants.

Twitter icon
Facebook icon