Microcrédit : des décennies d’existence en France

10 Apr 2019
Emprunts

L’Association pour le droit à l’activité économique (Adie) est un acteur essentiel de la création d’entreprise en France grâce au microcrédit.

L'ADIE fête ses 30 ans

L’Association pour le droit à l’activité économique (Adie) a fêté ses 30 ans d’existence en 2019. L’occasion de dresser un bilan de son activité. Depuis 1989, l’Adie est un acteur essentiel de la création d’entreprise en France : plus de 180000 personnes ont été aidées en 30 ans, 140000 entreprises créées. En 2018 23449 personnes ont été financées, 16942 entreprises aidées, sans oublier les prêts d’honneur (4903) et les micro-assurances (2980).

Cette association a été fondée par Maria Nowak, une économiste impliquée dans les projets de développement et de microfinance, notamment au Burkina Faso et en Albanie. Elle décide d’appliquer à la France les méthodes mises en œuvre par le Professeur et Prix Nobel de la Paix Muhammad Yunus sur le modèle de la Grameen Bank, créée au Bangladesh et propose des crédits allant de 500 à 5 500 euros pour faciliter la création d’entreprise et en assurer la pérennité, aider les demandeurs d’emploi dans leur mobilité (achat de véhicule) . Les services que propose l’Adie sont en grande partie financés par des lignes de crédit mises à disposition par les banques partenaires et par des fonds publics.

Un public défavorisé aidé dans ses projets

L’association accompagne et finance un public éloigné du marché du travail et qui n’a pas accès au crédit bancaire traditionnel. En 2017 45% des personnes soutenues par l’Adie vivaient en dessous du seuil de pauvreté, 37% étaient allocataires du RSA, 18% résidaient dans un quartier prioritaire et 62% avaient un niveau d’étude inférieur au bac.

Un système qui porte ses fruits

Le système a fait ses preuves, il est pérenne : 63% des entreprises créées existent encore après 3 ans (chiffre 2017). 13143 emplois ont été créés en 2017 grâce au microcrédit professionnel et 7710 ont été maintenus ensuite. On compte aussi 3851 retours à l’emploi grâce au microcrédit mobilité. Un euro investi en microcrédit professionnel à l’Adie rapporte 2.38 euros à la collectivité au bout de deux ans (source Kpmg pour l’association 2016)

Si la création d’entreprise via le microcrédit a porté ses fruits, l’Adie https://www.adie.org/ propose aujourd’hui le « microcrédit d’insertion » pour faciliter l’insertion professionnelle, la « micro-assurance » ainsi que le microcrédit en ligne.

Notre actualité
Les sites de micro-crédit se développent sur la toile. Ils permettent de mettre en relation des particuliers prêteurs et bénéficiaires de ces prêts…
10 avr 2019
Emprunts
L’Association pour le droit à l’activité économique (Adie) est un acteur essentiel de la création d’entreprise en France grâce au microcrédit. L'…
10 avr 2019
Emprunts
Nos dossiers
Les taux bas ne sont pas une bonne nouvelle pour les seniors et certains profils à risque qui veulent emprunter. Si les taux sont bas, le taux d…
23 mai 2019
Assurance
Selon une étude des Déménageurs Bretons parue en mars 2018, les champions de la mobilité et du déballage de cartons sont les jeunes de moins de…
23 mai 2019
Economie