Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Orange Bank : lancement reporté en septembre 2017
  Banque

Initialement prévu pour le 6 juillet 2017, Orange Bank retarde le lancement de sa banque 100% dématérialisée présentant de nouveaux services numériques à ses clients.

Le lancement est retardé pour cause de bugs et est reporté en septembre 2017.

Ce que propose Orange Bank

Cette nouvelle banque en ligne, annoncée par le leader des télécoms français, prouve que les grandes entreprises ont envie de développer numériquement de nouveaux services. Orange Bank s’attaque donc au marché bancaire digital.

Comme la Banque Postale avec son offre 100% digital et 83% des établissements financiers, Orange Bank souhaite développer de nouveaux outils afin de proposer à leurs clients, un service bancaire innovant.

Ainsi, ils prévoiraient :

  • La possibilité de parler avec un agent virtuel 24/24 qui aide les clients dans leurs démarches
  • L’accès au solde bancaire instantané
  • Le virement par SMS
  • Des produits d’assurance : assurance-habitation, auto, assurance-vie
  • Des services de crédit : prêt immobilier, crédit à la consommation, crédit immobilier…

Afin d’avoir la possibilité de réaliser ce projet, Orange avait racheté 66 % du capital de Groupama Banque pour un montant de 170 millions d’euros réglé en échange de titres. Cette acquisition a permis à l’entreprise de télécoms d’avoir un premier pied dans le secteur bancaire.

On rappelle que Orange Bank proposera une banque totalement dématérialisée et gratuite.

Un retard suite à des bugs

Le 15 mai dernier, son service numérique avait été partiellement ouvert à certains membres de son personnel afin de tester le futur service jusqu’en juin 2017. Cependant les remontées, n’étant pas à la hauteur des attentes de l’opérateur télécom, le projet va donc prendre du retard et devrait voir le jour en septembre 2017.

« Il n’y a pas de problème en particulier, c’est la fiabilité de l’ensemble qu’il faut regarder. Certains utilisateurs paient tous leurs achats avec Orange Bank, d’autres ont plus de mal, c’est cela qu’il faut que l’on comprenne » explique un porte-parole d’Orange.

Orange Bank en est donc toujours à sa phase corrective et annonce que le nombre de testeur devrait au minimum doubler lors des mois à venir et ainsi atteindre les 4000.

Des objectifs inchangés

Ce report de quelques semaines "n'a aucun impact sur le business plan" annonce la direction. Ainsi, Orange Bank veut se servir de leur renommée et de leurs 27 millions de clients pour « récupérer plus de deux millions de clients sur 10 ans ».

La future banque de l’opérateur se veut innovante puisqu’un porte-parole indique qu’ils seront les seuls à proposer autant de boutiques physiques (140) et une utilisation simplifiée du digital avec leur application bancaire.

Le lancement coutera 100 millions d’euros et devrait en rapporter 4 fois plus soit 400 millions pour l’année 2018.

Pierre Etryhard

Twitter icon
Facebook icon