Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
La Banque Postale lance une offre 100% digitale
  Digital

La Banque Postale prévoit de lancer une offre 100% digitale pour l’horizon 2018. Nativement mobile, ce projet intégrera des services uniquement accessibles mobiles et tablettes.

Banque Postale en ligne, un intérêt pour tous

C’est une tendance de ces dernières années. Le changement d’habitudes des Français, principalement lié à l’explosion du digital, pousse les établissements bancaires à développer des services numériques et accessibles à distance.

Après le groupe BPCE (Banque Populaire et Caisse d’Epargne) ces dernières semaines, c’est au tour de la Banque Postale d’annoncer le lancement de sa banque intégralement accessible en ligne qui gardera toutefois un lien fort avec ses agences physiques. Cette apparition devrait avoir lieu en automne 2018.

« On a cette ambition de mettre la banque complète sur le mobile. Chacun pourra y trouver son intérêt » se félicitait Rémy Weber, président du directoire de la Banque Postale. Cette nouvelle offre serait plutôt destinée aux moins de 35 ans, actifs et connectés. En effet, cette solution de gestion de budget nativement mobile, développée par des fintechs, incorporerait un grand nombre de services. On y retrouverait par exemple le paiement de particuliers à particuliers et des outils de gestion financière.

La néo-banque envisagerait même, à terme, de proposer des produits financiers dits « complexes » comme le crédit immobilier ou l’assurance-vie.

Une mobilité bancaire autorisée

La mobilité bancaire a été rendue possible grâce à l’entrée en vigueur de la loi facilitant le changement d’établissement bancaire. En effet, depuis le 6 février 2017 et dans le cadre de la loi Macron pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, la banque se doit de réaliser toutes les tâches administratives. Ces actions, autrefois accomplies par les clients, s'avéraient longues et fastidieuses et pouvaient causer un frein.

Une concurrence forte

Même si le but de cette nouvelle offre est de récupérer 1 million de clients pour 2025, la concurrence est importante dans le secteur des banques en ligne. En effet, comme dit précédemment, tous les grands établissements bancaires Français sont (ou sont sur le point d'être) désormais implantés sur ce secteur.

« Tout le monde ne réussira pas sur ce marché » a annoncé il y a quelques semaines le patron de la BPCE. Cette nouvelle arrivée intervient juste après les taux d’intérêts historiquement bas. Ainsi, pour exemple, le chiffre d’affaires de la Banque Postale a baissé de 2,5% en 2016. Certaines banques n’auront peut-être donc pas la capacité financière de tenir leur service digital sur la durée.

De plus, comme l’a rappelé Rémy Weber, le développement de cette application était obligatoire car elle permettra aussi de réduire le risque de voir ses clients quitter la Banque Postale, faute de pouvoir y trouver une telle offre.

Pierre E

Twitter icon
Facebook icon
Google icon