Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

PTZ : une formule révisée en 2019

PTZ : une formule révisée en 2019
  Immobilier
Prêt immobilier à taux zéro

L’éco-PTZ ou prêt à taux zéro va être révisé et simplifié dans le cadre du projet de loi de finances 2019 pour en faire profiter plus de propriétaires. Explication.

Dès l’an prochain, le gouvernement veut simplifier l’accès au prêt à taux zéro et en faire profiter plus de propriétaires. Le PTZ, pour rappel, aide à financer les travaux d’isolation et de rénovation énergétique dans un logement. Le PTZ sera aussi prolongé jusqu’en fin 2021. Ces ajustements vont entrer en vigueur en mars 2019.

Prêt à taux zéro : Éligible avec un seul lot de travaux

Ce prêt travaux ne sera plus seulement réservé aux propriétaires qui s’engagent à réaliser plusieurs travaux simultanément. Si le propriétaire veut faire un seul lot de travaux (le notion de bouquet disparaît), il pourra y être éligible à cette aide.

Le nouveau dispositif sera connu dans le détail à la fin de l’examen de la loi de finances 2019 par les parlementaires et après son adoption.

Mais selon la revue Capital les grandes lignes de la révision sont déjà fixées : « tout propriétaire d’un logement de plus de deux ans (résidence principale, résidence secondaire, bailleur ou copropriétaire) pourra désormais être éligible à un éco-prêt à taux zéro, dès lors qu’il entreprend un seul des travaux suivants : Isolation de la totalité de la de la toiture ; Isolation d’au moins la moitié de la surface des murs donnant sur l’extérieur ; Isolation d’au moins la moitié des parois vitrées et remplacement des portes donnant sur l’extérieur ; Installation, régulation ou remplacement de systèmes de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire performants ; Installation d’équipements de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable ou installation d’équipements de production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable ». 

Des conditions inchangées pour le PTZ

Les conditions du crédit resteraient aussi inchangées : jusqu’à 30.000 euros de prêt remboursable sur une durée maximale de 15 ans. Elles s'alignent sur celles du CITE.

A noter que l’Eco-prêt à taux zéro restera cumulable avec le Crédit d’impôt transition énergétique (CITE), dont les modalités ne vont pas être modifiées l’an prochain.

Important à noter...

Le projet de loi de Finances 2019 prévoit le maintien de la TVA à 5,5 % pour les travaux énergétiques. Le taux peut s’appliquer sur les équipements, le matériel et la pose quand les travaux énergétiques sont réalisés par une entreprise, mais aussi sur les travaux induits, indissociables des travaux de rénovation énergétique. Plusieurs types de travaux énergétiques soIent éligibles comme l’installation d’une chaudière à condensation ou à micro-cogénération, d’un appareil de régulation de chauffage ou encore d’un appareil de production d’énergie recourant à une énergie renouvelable, les travaux d’isolation des parois opaques ou vitrées (murs, combles, toitures, fenêtres)...

Lydie.Dabirand

Articles en relations :

 

Twitter icon
Facebook icon