Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Soldes d’été 2017 : budget moyen en baisse
  Societe

Les soldes d’été 2017 arrivent à grand pas. La nouvelle édition débute le 28 juin. Cependant, budget moyen en baisse et fréquentation réduite sont au programme selon un sondage de la LSA.

Une baisse de budget et de fréquentation significative

Selon une enquête de LSA (Libre-Service Actualités) du 20 juin 2017, 72% des français souhaitent participer aux soldes d’été qui auront lieu entre le 28 juin et le 8 août 2017. Même si ce chiffre semble correct, on constate une diminution de l’intention de fréquentation des français puisqu’ils étaient plus de 77 % l’an dernier.

Le budget semble être en net recul puisque le montant moyen que souhaite injecter chaque français dans cet évènement annuel est de 204 €. En 2016, à cette même période, le budget moyen était plus élevé avec plus de 226 € par personne. On constate donc aujourd’hui une baisse de 11 % de l’intention d’achat.

Toutes ces prévisions sur le comportement des consommateurs pourraient entrainer une perte de presque 16 % des ventes.

Les raisons de la perte d’intérêt pour les Soldes

Avec les années, l’attente des soldes se fait de moins en moins présente. En effet, 12 % des français avouent déjà avoir profité d’internet pour effectuer des achats à prix réduits avant l'ouverture officielle des soldes. Ainsi, 36.3 % pensent à utiliser ces pré-soldes sur le net pour trouver les meilleures affaires.

De plus, les promotions affichées par les sites de ventes en ligne, les réductions des produits dans les ventes privées et la part grandissante du e-commerce ont un impact négatif sur les soldes car ils les banalisent.

Philippe Guilbert, directeur général de Toluna ajoute « Les promotions permanentes et les ventes privées rendent l’événement moins exceptionnel aux yeux du public, même s’il s’agit du seul où les commerçants peuvent vendre à perte. Les personnes ayant déjà participé aux ventes privées et aux diverses promotions d’avant-soldes sont prêtes à revenir pour de fortes remises.»

Où les Français font leurs soldes ?

Toujours selon le sondage de la LSA, les consommateurs se rendent principalement dans les centres commerciaux pour faire leurs achats de soldes. En effet, 58 % des interrogés indiquent être certains de pouvoir trouver ce qu’ils recherchent dans ces magasins, soit tout de même une perte de 1.7 point par rapport à l’année dernière. Vient ensuite internet avec 50 % des intéressés (-2.6 points), les boutiques de centre-ville (41.5 % soit -1.3 points). Les grands perdants de ce questionnaire sont les grandes surfaces alimentaires qui proposent elles-aussi des produits à prix réduits. Elles sont en recul de 7 points par rapport à 2016.

Avec l’arrivée des nouvelles technologies et des nouvelles techniques de commercialisation du e-commerce, les habitudes des français tendent à être modifiées. Cependant, les articles qui intéressent le plus les consommateurs restent inchangés. En première position vient le textile (chaussures, t-shirts, pantalons et sous-vêtements) puis viennent les produits high-tech (ordinateurs, TV, tablettes et smartphones). Seuls les produits de réalité virtuelle (VR) entrent dans le classement des biens recherchés par les acheteurs.

Pierre Etryhard

Twitter icon
Facebook icon