Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Comment profiter des taux immobiliers en baisses ?
  Immobilier

Depuis plusieurs mois, on observe une baisse des taux immobiliers. Les futurs acquéreurs sont nombreux à vouloir bénéficier d’un crédit immo à taux bas.

Acquisition de bien immobilier

Pour acquérir un bien immobilier, la majorité des français ont recours aux services d’un établissement de crédit. La conjoncture économique actuelle a pour conséquence un durcissement des critères d’acceptation d’un crédit immobilier. Les banques demandent de nombreuses garanties aux futurs acquéreurs, apport plus important, durée de prêt plus longue, endettement du ménage plus bas.

Le taux d’endettement:
Les banquiers estiment que si le taux d’endettement dépasse 33% des revenus, le budget de la personne ou du couple risque d’être déséquilibré. Pour calculer le taux d’endettement, le prêteur calcule le total des charges de crédits et les divise par la totalité des revenus disponibles.

Les nouvelles charges liées à l’acquisition, taxes foncière et habitation, facture énergétique,… etc., ne sont pas prises en compte dans ce calcul. Les dépenses autres que les charges de crédits sont intégrées dans le calcul du reste à vivre.

Reste à vivre :
C'est-à-dire le revenu disponible du foyer, après paiement des charges de crédits. Il doit être suffisamment important afin de couvrir les frais de la vie courante, nourriture, impôts, factures énergétique, …etc. L’acceptation d’un crédit par une banque sera uniquement possible si le reste à vivre est important. Ce critère permet à la banque de s’assurer que le client puisse en cas d’imprévu, honorer le paiement du prêt et subvenir aux besoins de la vie courante.

Astuce:
Si vous avez plusieurs crédits en cours (consommation, renouvelable, …), il est possible de faire un rachat de crédit, afin de diminuer votre endettement et ainsi augmenter les chances d’acceptation de votre dossier auprès de la banque. Cette opération de regroupement de prêt permet aussi d’augmenter significativement le reste à vivre.

La renégociation de taux immobilier

Si vous avez souscrit votre crédit lorsque les taux était plus hauts, c’est le moment de renégocier le taux de votre prêt immobilier. Il est aujourd’hui possible de renégocier son prêt immobilier en se rapprochant de sa banque, en faisant jouer la concurrence ou en se rapprochant d’un courtier.

Aujourd’hui, on estime que cette opération est intéressante s’il y a un écart de 1% entre votre ancien taux et celui proposée par la nouvelle banque, car il ne faut pas oublier que cette opération va générer des frais de dossier, et des indemnités de remboursement anticipé. La baisse du taux de votre crédit immobilier peut se matérialiser par la baisse de la mensualité de crédit ou la baisse de la durée.

Attention à ne pas confondre la renégociation de taux et le rachat de crédit. Le regroupement de crédit permet de substituer plusieurs crédits en un seul tout en diminuant la mensualité afin de l’adapter aux revenus disponibles.

Profitez-en pour renégocier votre assurance crédit

Il est toujours intéressant de négocier les assurances crédit, car celles-ci peuvent constituer jusqu’à 20% du coût total du prêt. Lors d’une renégociation de prêt ou d’un rachat de crédit, n’oubliez pas de revoir l’ensemble de vos contrats d’assurance de prêt. La délégation d’assurance est aujourd’hui possible pour l’ensemble des crédits, immobilier, consommation, regroupement de crédits,… C’est l’occasion de mettre en concurrence les compagnies d’assurances afin de bénéficier de couvertures sur-mesure à des prix très compétitifs.

Twitter icon
Facebook icon