Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Les vacances d’été des Français à la loupe

Les vacances d’été des Français à la loupe
  Legislation
Les vacances d’été des Français à la loupe

Les français aiment prendre des vacances en août, au soleil, près de la mer et en famille. 68 % des Français ont prévu de prendre des vacances cet été le plus souvent dans l’hexagone avec un budget supérieur à 1000 euros.

68 % des Français ont prévu de prendre des vacances cet été le plus souvent dans l’hexagone, en août, avec un budget supérieur à 1000 euros, indique une étude de Franfinance.

Ce chiffre varie entre 51 et 69 % selon les études publiées dernièrement mais celles-ci se rejoignent sur le fait que certaines catégories sociales ou habitants partent plus facilement : les Parisiens, les CSP+ et les jeunes. 30 % des vacanciers disent partir hors saison, et notamment les retraités

Un budget moyen de 1000 euros consacré aux vacances d'été

Pour l’étude Yougov, le budget vacances des Français sera le plus limité d’Europe : 1.787 euros, contre 2.272 euros pour les Anglais, 2.110 euros pour les Italiens et 2.099 euros pour les Allemands. D’autres études avancent des chiffres allant de moins de 1.000 à 1.500 euros, avec la possibilité de prévoir une petite enveloppe en cas de dépassement de budget.

Le baromètre Sofinscope évalue en moyenne à 1.506 euros le budget vacances moyen par foyer français (en hausse de 105 euros en un an). Mais la somme peut varier de 2.284 euros pour les foyers aux revenus mensuels supérieurs à 3.500 euros contre 907 euros pour ceux dont les revenus mensuels ne dépassent pas 2.000 euros. Cette somme est affectée en priorité au logement, à la nourriture puis au choix de la destination. Les loisirs/visites viennent ensuite, sauf pour les plus jeunes.

L’étude Yougov révèle que les Français seraient peu enclins du financement de leurs vacances par un crédit à la consommation (3 %), à l’inverse des Espagnols (11 %) et des Britanniques (9 %). Une autre étude indique que 30 % des Français pourraient prendre un crédit pour payer leurs vacances si c’est pour un beau voyage et plus encore si la personne est jeune. Beaucoup préfèrent donc économiser pendant l’année pour se payer des vacances.

Certains professionnels du tourisme remarquent aussi les nouveaux comportements des Français qui « comparent et font très attention aux prix, qui anticipent leur départ consciencieusement : 43 % d’entre eux réservent plus de quatre mois à l’avance ».

Les Français sont donc prévoyants. Plus de la moitié des Français ont réservé notamment sur Internet. Les Français cherchent aussi les bons plans, adoptent les solutions collaboratives comme Airbnb ou ont recours au low-cost.

Le soleil, la mer en France et à l’étranger

Où vont-ils poser leurs valises ? En France pour la majorité des cas ou plus à l’étranger pour les Parisiens et les jeunes de 18-24 ans. Mais ils ont un point commun tout de même : ils cherchent la mer et le soleil.

Les régions côtières, et notamment méditerranéennes, sont ainsi les destinations préférées des Français. La PACA arrive première, suivie en deuxième position par Occitanie et Nouvelle Aquitaine (14%), puis la Bretagne (13%).

Lorsqu’ils vont à l’étranger, les Français se dirigent d’abord vers les pays méditerranéens (58% en 2018 contre 44% l’an dernier). L’Espagne et le Portugal occupent les deux premières places, suivie de l’Italie (12%), de la Grèce (6%) et du Maroc (6%). Plus loin, l’Asie est de plus en plus demandée et notamment le Japon.

Combien de temps partent les Français? En moyenne deux semaines selon le baromètre Ipsos pour Europ Assistance. Les Chinois partent 1.3 semaine et les Brésiliens 2.2 semaines. 

Des vacances pas forcément loin mais en famille et reposante

Une étude Ipsos E.Leclerc a décortiqué les vacances des Français. Ces derniers prennent des vacances la plupart du temps pour changer de rythme, ralentir, se reposer et profiter de la nature en famille ou en couple.

Aujourd’hui les vacances d’été ne sont plus forcément « grandes » car les Français posent des congés 3 fois par an et partent deux fois. Ils vont alors hors de chez eux mais pas forcément très loin. Ils privilégient l’Hexagone, seuls 17% ont passé les frontières de l’Europe.

43% pratiquent le camping, question de coût surtout, plus que de choix voulu (seuls 12% des sondés expliquent que les vacances en camping sont idéales). Suivent ensuite les voyages organisés et les hôtels club.

Lydie Dabirand

Articles en relations :

 

Twitter icon
Facebook icon