Qu’est-ce que le droit à l’oubli dans le domaine de l'assurance emprunteur ?

Assurance

Le droit à l'oubli concerne les risques aggravés de santé remplissant des critères spécifiques pour éviter la majoration de la prime d'assurance

Aujourd'hui, certaines pathologies, considérées comme faisant partie des ces risques aggravés de santé et remplissant des critères spécifiques, ne feront pas majorer la prime d'assurance, grâce à ce droit à l'oubli, contrairement à ce qui était pratiqué avant.

Lorsque votre situation médicale fait partie des risques aggravés mentionnés au sein des critères de la convention AERAS, vous pouvez bénéficier d'une tarification spécifique (pas de majoration) pour valider votre projet de financement et d'assurance.

Les dossiers de demande d'assurance concernant des risques aggravés passent par l'AERAS qui conclut si la demande fait partie des critères cités dans la convention ou non.

Il est très important de tout déclarer au moment de la demande d'assurance emprunteur (situation médicale, professionnelle, sportive), faute de quoi, vous serez accusé de fausse déclaration et ne serez pas couvert en cas de sinistre.

Une start-up, basée dans le Sud de la France près de Toulouse, Trynbuy propose un service innovant : tester entre une et cinq nuits un bien…
24 mar 2020
Immobilier
Le coronavirus a des conséquences sur notre vie quotidienne et aussi sur le remboursement des crédits ou encore les impôts. Voici quelques pistes…
19 mar 2020
Banque
  FAQ
Une prime d'assurance variable signifie que le montant du remboursement de l'assurance emprunteur est revu à chaque échéance par rapport au capital…
Assurance
Le délai de mise en place du nouveau contrat d'assurance emprunteur, chez Assurgo, peut être entre 3 et 14 jours selon les formalités demandées par l…
Assurance