Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Anticipée ou non, la perte d’un emploi entraîne généralement des conséquences importantes sur son budget liées à une baisse de revenus.

C’est pourquoi il est important d’anticiper ce type d’imprévu dans vos finances ou de réagir si vous êtes dorénavant sans profession. Le rachat de credit avec financement constitue un moyen d’anticiper ce type d’imprévu et de garder un équilibre budgétaire.

Les raisons qui peuvent expliquer une perte d’emploi sont multiples et propres à chacun : burn out, conflit interne, ambiance de travail délétère, réorientation professionnelle, faillite de l’entreprise, réduction des effectifs, etc. Cette perte est plus ou moins anticipée selon les cas.

Vos droits et devoirs face à une perte d'emploi :

La première chose à faire lorsque l’on perd son travail est de se renseigner sur vos droits et devoirs. Ils varient selon le type d’emploi et la nature du licenciement. En effet, s’il s’agit d’un licenciement économique ou pour faute, d’une démission, d’une rupture conventionnelle, d’un abandon de poste, d’un non renouvellement de cdd ou d’une maladie, vos droits ne seront pas les mêmes.

Il faudra vous inscrire au plus vite à Pôle emploi afin d’une part, de pouvoir bénéficier des indemnités chômage qui permettent de conserver une partie de vos revenus, et d’autre part, d’avoir accès aux annonces d’emploi mises en ligne sur leur site internet.

Par ailleurs, renseignez-vous sur l’ensemble des aides qui pourraient vous être attribuées (allocation de solidarité spécifique, allocation temporaire d'attente).

Veillez également à penser aux conséquences sur votre couverture santé. En effet, si vous étiez couvert par la mutuelle de l’entreprise par exemple, il faudra que vous contactiez une mutuelle pour être de nouveau couvert.

Avec ces éléments, vous pourrez rapidement faire le point sur votre nouvelle situation financière et voir ce dont vous avez besoin.

Par la suite, vous pourrez vous inscrire sur plusieurs sites de recherches d’emploi et réactualiser votre cv.

Concernant vos crédits :

Si vous avez contracté une assurance perte d’emploi pour vos crédits, ce sera le moment de la faire appliquer. Cette assurance vous permet de rembourser vos prêts si vous perdez votre emploi, mais attention dans certains cas spécifiques (période d’essai, pré-retraite, démission, etc.), elle ne fonctionne pas.

Lorsque vous perdez un travail, le remboursement des prêts peut devenir une source d’angoisse car ils doivent être remboursés.

Le regroupement de crédits peut ainsi devenir une solution. Permettant d’alléger le montant des mensualités tout en allongeant le délai de remboursement, il est une manière de retrouver un peu d’air dans vos finances lors d’une perte de revenus.

Rachat de crédits avec trésorerie

Afin d’anticiper ce genre de changement professionnel, le regroupement de prêts avec trésorerie peut être utile pour alléger vos remboursements et pour avoir une somme d’argent disponible si ce type de problème arrive.

Si vous avez déjà perdu votre emploi, il n’est pas trop tard. Le rachat de crédits avec financement vous permettra de garder un budget équilibré avec les mensualités allégées et d’avoir un pécule de côté en cas de fin de mois difficile ou d’imprévu (maladie, réparations diverses).

Le rachat de prêt avec financement reste donc un procédé efficace pour pallier à la dégradation financière engendrée par la perte d’un travail.

Pour mettre en place un regroupement de prêts avec trésorerie, prenez quelques minutes pour remplir notre formulaire de simulation en ligne sans oublier d’indiquer le montant de trésorerie que vous souhaitez.

Pour plus d’informations sur les étapes du rachat de crédits, retrouvez les différentes étapes pour monter un dossier de rachat de crédit. La simulation et l’étude de votre dossier sont totalement gratuites et sans engagement. N’hésitez pas à nous contacter au 03 22 66 56 56.


 

 

Twitter icon
Facebook icon
Google icon