Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
 

Logo Crédigo

Appelez-nous au 03 22 66 56 56

Qu'est-ce qu'un actif sous-jacent ?

Un actif sous-jacent est un actif financier servant de référence à un produit dérivé. Il influence son évolution à la hausse ou à la baisse.

Actif sous-jacent - Définition

Un actif sous-jacent est un actif financier servant de référence à un produit dérivé. Il peut s’agir d’un instrument financier (devise, action, indice, obligation, contrat à terme, option, etc.) ou physique (matières premières agricoles ou minérales.)

Il peut porter sur tout type d’actifs financiers, il sert au calcul de la valeur et du rendement du produit financier dérivé concerné et détermine principalement son prix. La variation du prix d’un actif sous-jacent entraîne immédiatement une fluctuation du prix du produit dérivé auquel il se rapporte.

Un Warrant donne le droit à un investisseur qui le possède, d’acheter ou de vendre une quantité donnée d’un actif sous-jacent dans des conditions de prix et de durée définies à l'avance.

Comprendre les actifs sous-jacents et les produits dérivés

Pour comprendre les actifs sous-jacents et les produits dérivés il faut tout d'abord dissocier un produit dérivé en finance et un produit dérivé en marketing.

Un produit dérivé en marketing est un produit se basant sur la notoriété d'une marque ou d'une œuvre connue dont on crée grâce à l'obtention d'une licence de marque de nouveaux produits spécifiquement liés à celle-ci. Ce type de produit dérivé est généralement le plus connu mais n'est pas le concerné dans ce cas précis.

Un produit dérivé en finance est un produit qu'un vendeur souhaite vendre dans le futur, souvent dont la production est en cours mais dont il craint les fluctuations de l'actif sur le marché. Afin d'éviter de perdre la valeur du produit le vendeur va donc signer un contrat avec un acheteur, qui souhaite éviter que la valeur du produit augmente trop. Le vendeur est donc assuré de recevoir une certaine somme malgré les fluctuations du cours de l'actif, tandis que l'acheteur aura moins de chance de subir une forte augmentation. Les produits dérivés sont établis de gré à gré, ce qui signifie qu'ils sont signés au cas par cas. Chaque contrat est donc unique. Le prix du produit dérivé peut varier en fonction de l'actif sous-jacent, mais cela varie en fonction du type de produit dérivé.

Il existe plusieurs types de produits dérivés :
  • Les Options : le prix minimum du produit est fixé dès le début mais peut potentiellement augmenter.
  • Les Forwards / Futures : le prix de vente est établi à l'avance, il est fixe et ne changera pas au moment de la transaction.
  • Les Swaps : Le swap consiste à échanger son flux financier avec un autre parti lors d'un contrat. Le type de flux financier peut varier: intérêts, prix fixe...

La volatilité d'un actif sous-jacent : explication

La volatilité est la valeur de risque d'un prix sous-jacent, le prix d'un bien varie en fonction des fluctuations du cours de l'actif sur le marché. C'est donc un facteur de risque : si la valeur d'un bien baisse, l'acheteur du produit dérivé est dans une situation défavorable car il aura acheté un produit plus haut que sa valeur actuelle. A l'inverse si le prix augmente, la situation sera favorable pour l'acheteur. On estime une volatilité de l'actif sous-jacent à 5% de son prix.

Les actifs sous-jacent en bourse

Les actifs sont souvent utilisés en bourse en tant qu'indice boursier. C'est un instrument financier pour les investisseurs et il peut influencer le flux du marché. En bourse, l'opération d'option sur action permet à un investisseur d'acheter une action au vendeur, en suivant le principe expliqué plus tôt, on peut considérer que l'action devient alors un actif sous-jacent.

Quels sont les instruments à effet de levier pour les actifs sous-jacent ?

Un effet de levier est un mécanisme utilisé par les investisseurs. Cela consiste à amplifier les performances de l'actif sous jacent, que ce dernier soit positif ou négatif. Si la valeur est positif et que l'investisseur a pris un effet de levier de 3, il gagnera 3 fois la valeur de l'actif sous-jacent, dans le cas d'une valeur négatif il perdra 3 fois la valeur.

L'effet de levier implique donc de gros risques financiers et reste assez complexe, il faut donc bien s'y connaitre avant de s'engager dans ce type d'opérations.

Articles en relation

Article mis à jour le
RédacteurLydie Dabirand