Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Le crédit hypothécaire permet à l'organisme préteur, en cas de défaillance de l'emprunteur, de se rembourser sur le prix de la vente du bien immobilier

Le crédit hypothécaire est un crédit cautionné par un bien immobilier apporté par l'emprunteur. La garantie hypothécaire se formalise par un acte notarié comme pour un crédit professionnel. Elle permet à l'organisme préteur, en cas de défaillance de l'emprunteur dans le remboursement de son crédit, de se rembourser sur le prix de la vente du bien immobilier.

Le crédit hypothécaire se présente sous deux formes :

  • - Un crédit acquisition classique où l'hypothèque intervient comme une garantie au bénéfice,
  • - Un crédit de trésorerie, qui est en fait un crédit à la consommation quel qu'en soit l'objet.

La destination des fonds accordés par ce type de crédit n'est pas forcément demandée par la banque. En effet, le principe même d'un crédit hypothécaire est de bénéficier d'une trésorerie non-affectée engageant son bien immobilier.

Le crédit hypothécaire est un prêt notarié, à l'image des prêts acquisitions ; le notaire remet alors les fonds lors de la signature de l'acte, soit à l'emprunteur, soit au bénéficiaire du prêt, avec l'accord des deux parties.

Quels en sont les avantages ?

Le prêt hypothécaire s'adapte à toutes les situations et les critères de décision appliqués sont beaucoup plus souples que pour les financements classiques, car il tient compte de la valeur du bien immobilier de l'emprunteur.

Il constitue une solution intéressante puisqu'il entraîne un rééchelonnement de remboursement sur une durée plus longue, et par conséquent une baisse de mensualités ou une diminution des taux selon les cas, évitant ainsi d'avoir recours au rachat de crédit.

L'emprunteur jouit ainsi d'une partie de son patrimoine avec un prêt hypothécaire, lui permettant de satisfaire un réel besoin, sans craindre le surendettement.

Les remboursements engendrés peuvent se présenter sous la forme d'un prêt amortissable ou d'un prêt in fine, à taux variable ou à taux fixe comme dans n'importe quel prêt traditionnel. Néanmoins, le crédit hypothécaire suppose des revenus permettant les remboursements.

Pouvant satisfaire tous types de besoins, le prêt hypothécaire s'adresse à tous types d'emprunteurs, aussi bien des particuliers, des collectivités, des professions libérales ou des sociétés, dans la mesure où ils sont déjà propriétaires de leur bien immobilier.

Comme pour les crédits à la consommation, le crédit hypothécaire offre la possibilité à l'emprunteur d'avoir recours à un rachat de crédit hypothécaire.

Articles en relations :


 

 

Twitter icon
Facebook icon