Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Le MIOBSP ou Intermédiaire en Opérations Bancaires et services de paiement est une personne physique ou morale qui exerce le métier de courtier en opération bancaires.

Le MIOBSP ou Mandataire d'Intermédiaire en Opérations Bancaires et services de paiement est une personne physique ou morale qui exerce le métier de courtier en opération bancaires. Il est mandaté par des organismes bancaires et financiers pour négocier les dossiers confiés par ses clients aux meilleures conditions du marché. Il est donc un interlocuteur unique qui se charge d'effectuer toutes les démarches.

En France, la profession de Mandataire d'Intermédiaire en Opérations Bancaires est soumise à une réglementation stricte. Le professionnel doit être mandaté par un ou plusieurs organismes financiers et doit apporter des garanties solides pour obtenir le droit d'exercer en tant que MIOBSP. Cette activité ne peut s'exercer qu'entre deux personnes physique ou morale dont l'une au moins est un établissement de crédit. L'Intermédiaire en Opérations Bancaires agit en vertu d'un mandat délivré par cet établissement de crédit.

Quels sont les avantages d’un courtier, d’un IOBSP ?

En s'adressant à un courtier, le particulier bénéficie d’une garantie de discrétion et de conseils. En aucun cas, le MIOBSP ne portera de jugement sur la situation financière de son client. Le courtier prend donc en charge le dossier de financement du client, de sa constitution à sa finalisation. Son travail débute par l'analyse de la demande pour en évaluer les risques.

Lorsque le dossier est considéré comme réalisable, le courtier entame, au nom de son client, les démarches auprès des différents organismes bancaires avec lesquels il bénéficie d'un mandat. Le MIOBSP négocie au mieux les intérêts de son client, les prêts et leurs conditions. Lorsque les négociations sont achevées, le courtier soumet la solution trouvée à son client qui est ensuite libre d'accepter ou pas la proposition.

Si le client accepte la proposition, un dossier officiel est constitué avec preuves à l’appui (documents originaux des crédits à racheter). Celui-ci est ensuite envoyé à l'organisme bancaire retenu pour l'édition d'une offre préalable de crédit. Le crédit sera effectif lorsque le client aura signé cette offre préalable de crédit après le délai légal de rétractation.

La banque qui rachète les crédits verse au MIOBSP une commission d'un montant proportionnel au montant du crédit. Le client n'aura en aucun cas à avancer de trésorerie pour rémunérer le courtier ou le MIOBSP.


 

 

Twitter icon
Facebook icon