PEL ou Plan épargne logement

Le plan épargne logement est un système d'épargne donnant accès à un crédit immobilier à un taux privilégié.

Après une durée minimale d'épargne qui varie selon le régime choisi, le PEL ou plan épargne logement permet à la personne souhaitant épargner de se constituer un apport personnel tout en bénéficiant d'un prêt à taux avantageux, en évitant ainsi les risques de surendettement.

Le plan épargne logement créé en 1995 est un système d'épargne donnant accès, après une phase d'épargne d'une durée minimale, à un crédit immobilier à un taux privilégié.

Quel est son mode de fonctionnement ?

Après une période d'épargne pendant laquelle l’épargnant acquiert des droits à des prêts bonifiés, il peut envisager l'utilisation de ces droits.

Le prêt épargne logement souscrit sert alors à financer l’achat d’une résidence principale soit à titre personnel soit dans le but de la louer. Le taux de rémunération du PEL en 2018 est de 0.75 % (et ce jusqu'en 2020).

Pour ouvrir un PEL, il faut verser un minimum de 225€ suivi de mensualités régulières d'un montant minimum de 45€, soit 540€ par an. Les versements réguliers peuvent également être réalisés à fréquence trimestrielle (135 €) ou semestrielle (270 €). Le montant du plan épargne logement est plafonné à 61 200€ hors capitalisation des intérêts. D'une durée de 4 à 15 ans, les prêts peuvent représenter 100% du projet.

Lorsque le PEL atteint le plafond de 61 200€, le titulaire du compte n'est pas obligé de retirer les fonds déposés immédiatement mais il ne peut plus y effectuer de versement. Cependant les dépôts ne produisent plus de rendement mais continuent d'être rémunérés. Cette période est limitée à 5 ans, au delà et en l'absence de retrait, le PEL se transforme un compte sur livret ordinaire.

Le plan épargne logement est une solution d'épargne réglementée par l’État et qui évite à l’épargnant d’avoir recours à un rachat de crédit, tel que le rachat de crédit immobilier, les sommes versées rapportent des intérêts exonérés d'impôt sur le revenu des personnes physiques.