Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Quotient familial

Le quotient familial est un système qui permet de réduire l’impôt d'un foyer fiscal ayant des enfants à charge

Qu’est-ce que le quotient familial ?

Le quotient familial est un nombre obtenu quand on divise le revenu imposable d’un foyer par un certain nombre de parts, fixé en fonction de la situation du contribuable (célibataire, marié, pacsé, veuf etc.) et des personnes à sa charge (enfants, personne invalide ou âgée…).

Le quotient familial est alors pris en compte dans le calcul de l’impôt sur le revenu : plus le montant du quotient familial est bas, moins le foyer paiera d’impôts.

C’est un indicateur du niveau de niveau de vie fiscal et ce chiffre est un repère pour savoir si les familles ont droit ou pas à des aides ou prestations sociales type CAF, APL ou tarifs spéciaux pour la cantine, activités sportives, garderie…

L'avantage fiscal procuré par le quotient familial fait toutefois l'objet d'un plafonnement, qui est régulièrement vu à la baisse. Si ce plafond dépasse 3054 euros par part, 1527 euros par demi-part et 764 euros par quart de part supplémentaire (chiffres en 2018), la réduction d’impôts sera moins importante.

Le quotient familial a été créé en 1945 par l'homme politique et économiste français Adolphe Landry, dans le but de diminuer le montant d'impôt sur le revenu pour les familles, en tenant compte du nombre d'enfant(s) à charge dans les foyers français. Il a été conçu pour favoriser une politique nataliste et les familles avec enfants.


Voir aussi le budget familial

 

Twitter icon
Facebook icon