Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Une SCPI est une société d’investissement qui achète principalement des biens immobiliers de type professionnels entrepôts, bureaux, fonds de commerce.

Une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) est une forme particulière de la SCI (Société Civile Immobilière), c’est un produit d’épargne de long terme collectif en immobilier physique non cotée à la différence de la Société d’Investissement Immobilier Cotée (SIIC).

Une SCPI est une société d’investissement qui achète principalement des biens immobiliers de type professionnels (entrepôts, bureaux, fonds de commerce …) qui sont difficilement accessibles pour un particulier seul au vu du prix de ce type de propriété immobilière.

Le but étant de réunir une multitude d’associés qui vont ensemble pouvoir investir dans des biens importants et ainsi obtenir un rendement intéressant, la plupart du temps aux alentours de 5%.

De plus, la SCPI va acquérir plusieurs bien immobiliers afin de répartir le risque sur plusieurs immeubles, qui sont eux-mêmes répartis sur les principales métropoles françaises.

Il en existe deux formes :
- Sous forme de capital fixe, c’est-à-dire que si un associé souhaite vendre ses parts, il devra trouver un acheteur qui reprenne ses parts afin que le capital ne change pas.

- Sous forme de capital variable, et peut donc créer quand elle le souhaite des nouvelles parts de capital ou racheter les parts d’associés sortant.

Ensuite, il existe principalement trois grands types de SCPI :
- Les SCPI de rendement qui ont pour objectif de percevoir un revenu locatif régulier composé principalement de bureaux, de résidences hôtelières ou de fonds de commerce … ses catégories de SCPI sont de bureaux, de commerces, régionales, …

- Les SCPI fiscales qui ont pour objectif de générer une économie d’impôt sur le revenu et se compose principalement d’immobilier locatif neuf et correspond donc à des catégories qui sont des lois tels que la loi Pinel, la loi Malraux qui permettent de défiscaliser à travers différents moyens.

- Les SCPI de plus-value misent sur des immeubles, locaux, logements disposant d’un fort potentiel d’appréciation à la revente afin de réaliser une plus-value. Elles se distinguent des autres types car elles ne distribuent pas ou peu de dividende aux actionnaires mais ont pour but de revaloriser le bien immobilier en question.

A savoir, que les SCPI n’entrent pas dans le champ de l’impôt sur les sociétés et les revenus sont soumis aux prélèvements sociaux au taux global de 15,5%.

Elles sont devenues un produit d’investissement intéressant depuis la crise des subprimes, en effet la collecte nette a doublé entre 2010 et 2015 passant de 2,45 milliards d’euros à 4,28 milliards d’euros. L’engouement autour de ce type de placements s’explique avec un rendement régulier et supérieur à celui des fonds en euros des contrats d’assurance vie.

Attention, toutefois les SCPI ne sont pas sans risque, en effet si le prix de la pierre chute, elles en seront impactées à savoir qu’à la suite de la crise immobilière des années 1990, le prix moyen des parts n’a cessé de décroitre à cette même période perdant près de la moitié de sa valeur.

Le principal conseil est de bien prendre le soin de choisir une bonne SCPI c’est-à-dire consulter les rapports de gestion, ancienneté de la société de gestion, le patrimoine et ainsi éviter les possibles défaillances de mauvaise société de gestion même si une assemblée d’associés peut décider de confier la gestion de la SCPI a une autre société.


 

 

Twitter icon
Facebook icon