Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Acheter un bien immobilier sans apport, c’est possible !
  Credit immo

 

Acheter un bien immobilier sans apport, c'est désormais possible avec des taux d’emprunts historiquement bas et la durée des crédits qui s’allonge.

Pour l'achat d’un bien immobilier, on demande souvent d’avoir un capital de 10 à 15% du prix d’acquisition. Et bien désormais avec des taux d’emprunts historiquement bas et la durée des crédits qui s’allonge, emprunter sans apport est devenu possible.

Des bouleversements dans le secteur immobilier

La tendance a désormais changé, en effet depuis fin 2016 au moins 10% des transactions d’emprunt immobilier se déroulent sans apport.

C’est un phénomène récent, le crédit immobilier s’est ouvert à tous, ceci est la conséquence d’un double mouvement qui est tout d’abord dû à une baisse des taux puis à un allongement de la durée des emprunts.

C’est justement cette durée qui rassure les banques. Ainsi les prêts immobiliers ont maintenant une durée minimum de 20 ans pouvant aller jusqu’à 30 ans. Ce qui permet aux emprunteurs d'obtenir de plus petites mensualités avec un risque de non-paiement moins important pour les établissements bancaires.

Maël Bernier approuve. « En 2010, pour emprunter 150 000 € sur vingt ans, il fallait gagner 2 700 € net par mois. Désormais, 2 200 € de revenu suffisent. »

Est-ce possible de faire un emprunt immobilier sans CDI ?

Contracter un prêt immobilier sans CDI et sans apport n’est plus impossible. À condition de répondre à certains critères tels que :

  • D’avoir un comportement économe et une bonne gestion de son budget
  • Pas de découvert bancaire
  • Ne pas être fiché à la banque de France

Ces conditions réunies démontrent que le futur emprunteur à une gestion irréprochable de ses comptes ce qui rassure les banques prêteuses.

De plus pour ceux qui possèdent déjà un bien immobilier, il est tout à fait possible de contracter un nouveau prêt immo, en effet « Entre 2008 et fin 2016, la baisse des taux a été telle que, pour la même mensualité et la même durée d'emprunt, un ménage qui s'endette a gagné 30 % en pouvoir d’achat », atteste Nicolas Bécourt, du Crédit foncier.

Le prêt immobilier n’est plus uniquement réservé aux primo accédant avec l'incontournable CDI mais désormais accessible à une plus grande partie de la population souhaitant également devenir propriétaire.

Des solutions et des territoires qui diffèrent

Effectivement, il existe différents prêts immobiliers ce qui favorise l'augmentation du nombre de nouveaux prétendants à la propriété avec des solutions tels que :

  • Le Prêt à taux zéro pour les primo-accédants
  • Le Prêt Action Logement attribué aux salariés
  • Le Prêt d’accession sociale réservé aux ménages les plus modestes

De plus, la variation des prix de l'immobilier étant très dense et pouvant aller de un à dix selon certains territoires en France, il est préférable actuellement d'acheter un bien immobilier en province où les prix restent beaucoup moins élevés que dans les villes de plus de 200 000 habitants comme Paris, Lyon Marseille...

Antoine L

Je simule mon rachat de crédits

Twitter icon
Facebook icon
Google icon