Astuces pour réduire le coût de votre assurance de prêt immobilier

Assurance

Pour contracter un crédit immobilier, un acquéreur se verra systématiquement proposer une assurance emprunteur par sa banque. Voici donc quelques astuces pour réduire le coût de cette assurance de prêt.

réduire le coût de votre assurance de prêt

Solliciter plusieurs assurances

Dans les cas d'une demande de prêt immobilier, la banque propose généralement une offre d'assurance emprunteur directement jointe à l'offre de prêt. Cependant, rien ne vous oblige de l’accepter.

Plutôt que de souscrire au contrat de groupe proposé par votre banque, il est tout à fait possible de vous adresser à une autre compagnie d'assurances pour trouver un contrat plus avantageux et donc adapté à vos besoins. Il est important de comparer différentes offres avant de signer pour choisir le contrat d'assurance le plus avantageux.

Faire jouer la concurrence pour réduire les frais de votre assurance emprunteur

Il est tout à fait possible de faire jouer la concurrence en sollicitant plusieurs compagnies d'assurances pour trouver le contrat le plus intéressant. En effet, il est important de faire savoir aux différents organismes d'assurance que vous êtes en contact avec plusieurs autres compagnies. Celles-ci, vous proposeront des offres et des garanties aux meilleures conditions pour vous convaincre de signer un contrat chez eux.

Opter pour un contrat d'assurance emprunteur personnalisé

Comme expliqué plus haut, il y a une différence entre un contrat d'assurance groupe et un contrat individuel. Le contrat de groupe sera la formule la plus fréquemment proposée par votre banque. En effet, ce type de contrat permet de mutualiser les risques et donc d'obtenir un tarif globalement homogène entre les différents emprunteurs.

Cette option peut être intéressante lorsque votre profil correspond à l'offre proposée par les contrats de groupe, mais il se peut également qu'un contrat personnalisé soit plus intéressant.

Avec un contrat personnalisé, les compagnies d'assurances seront en mesure de vous proposer des garanties sur mesure avec des tarifs totalement adaptés en fonction de votre profil (état de santé, profession, fumeur ou non-fumeur), du montant emprunté ou du capital restant dû et des garanties de remboursement (décès, perte totale et irréversible d’autonomie, invalidité ou incapacité de travail).

Demander un geste commercial pour réduire les frais

Une fois le contrat d'assurance choisi, il sera tout à fait possible de demander un geste commercial à votre assureur afin de réduire à nouveau les coûts. Par exemple, il sera tout indiqué de demander une ristourne sur les frais de dossier.

Si vous estimez que la mise en place de votre contrat n'a pas nécessité beaucoup de rendez-vous et de formalités, faire une demande de réduction sur les frais de dossier sera tout à fait légitime. Qui plus est, prenez garde aux propositions annexes qui pourront vous être faites. Si certaines d'entre elles peuvent représenter un véritable avantage dans le cadre de votre assurance emprunteur ce n'est pas une raison pour tout accepter.

Renégociez l’assurance de prêt immobilier chaque année ou changer d'assurance si nécessaire

Le coût total d’une assurance emprunteur peut représenter plusieurs milliers d’euros en fonction de la compagnie d’assurance choisie. En changeant d’assurance, vous pouvez économiser jusqu’à 40% du coût total de l’assurance.

Ainsi, chaque année sera l'occasion de trouver un contrat avec un tarif ou un taux plus intéressant. Il conviendra de bien vérifier la date d’anniversaire du contrat et de lancer la procédure à suivre pour changer de contrat d'assurance emprunteur si vous le souhaitez au moins quelques mois avant.

Jouer sur la quotité d’assurance (taux de couverture de votre co-emprunteur et vous-même.)

Si vous empruntez en couple, vous pouvez choisir de couvrir chacun une partie du prêt à hauteur de vos revenus. Tout dépend de la situation des emprunteurs (état de santé, profession, fumeur ou non-fumeur). Par exemple, si vous gagnez 70 % des revenus du couple, et votre conjoint 30 %, vous pouvez choisir une quotité de 70 % pour vous contre 30 % pour votre conjoint. Vous pouvez aussi choisir une quotité de 50% - 50%.

D'autres astuces pour réaliser des économies avec son prêt immobilier

Plus que ces quelques astuces pour réduire le coût de votre assurance emprunteur, d'autres processus pourront être mises en place afin de réduire vos dépenses. Vous pourrez par exemple opter pour le rachat de crédit, ce qui permettra de regrouper les différents emprunts en court afin de ne faire face qu'à une seule mensualité pour y voir plus clair dans votre budget. Qui plus est, le rachat de crédit permettra d'ajuster la durée et le montant de vos mensualités afin que les dépenses correspondent à vos possibilités financières et d'ainsi profiter d'un budget équilibré.

Ainsi, que vous décidiez d'opter pour l'assurance emprunteur proposée par votre banque dans le cadre de votre prêt immobilier ou que vous préfériez vous tourner vers un autre organisme d'assurance, il sera capital de toujours tenter d'obtenir le meilleur prix, de comparer les différentes offres et de prendre votre décision en ayant une vue d'ensemble. De cette façon, vous vous assurez de faire le meilleur choix possible, et s'il ne convient plus, il sera toujours possible de changer de contrat.