Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
 

Logo Crédigo

Appelez-nous au 03 22 66 56 56

Financer un terrain de loisirs avec un rachat de crédit

Vous avez le projet d'acheter un terrain de loisirs pour y installer un bungalow ou une roulotte, jardiner bref profiter du grand air ... ? Le rachat de crédit est une solution. En effet en regroupant vos prêts, vous allez pouvoir obtenir une trésorerie pour l'achat d'un bout de terrain, qui est non constructible.

Quel type de prêt pour l'achat d'un terrain de loisirs ?

Un terrain de loisirs est un terrain non constructible. Moins cher qu’un terrain constructible, ce type de terrain est beaucoup plus accessible, même aux petits budgets. Le rachat de crédit est une bonne solution pour s'acheter et profiter d'un petit coin de verdure... 

Financer un terrain de loisirs avec un rachat de crédit

Il est possible d'opter pour un prêt immobilier ou un prédit consommation pour financer l'achat d'un terrain de loisirs. Si la somme demandée dépasse 75.000 euros, il s'agira alors d'un crédit immobilier. Si celle-ci ne les dépasse pas, il faudra demander un crédit à la consommation ou un prêt personnel non affecté.

Le rachat de crédit avec trésorerie complémentaire est une belle solution à envisager aussi. En regroupant vos crédits immo et conso en cours et demandant une trésorerie complémentaire à la banque, vous pourrez financer votre projet de terrain de loisirs, sans avoir à contracter de nouveaux prêts, tout en conservant un bon taux d'endettement et une capacité d'emprunt futur.

Demandez un conseiller pour financer votre projet

Si vous êtes déjà propriétaire d’un bien immobilier, vous aurez encore plus de facilité à obtenir une somme importance avec le prêt hypothécaire. Votre résidence principale sera demandée en garantie.

Quelles sont les conditions pour financer l'achat d'un terrain avec un rachat de crédit ?

Pour obtenir un rachat de prêt immo et /ou conso auprès d'un établissement prêteur il faut d’abord bien faire le point sur sa situation financière, son taux d'endettement, la capacité d'emprunt avant et après le regroupement de crédit, puis réunir tous les documents administratifs demandés (prêts en cours, revenus, charges…).

Il est important d'effectuer une simulation en ligne sur internet pour connaître la faisabilité de votre projet, le montant total des crédits possible, le durée de remboursement ou avoir recours à un courtier comme Crédigo pour trouver le financement adapté.

Pourquoi acheter un terrain non constructible ?

Un des grands avantages de l'acquisition d'un terrain non constructible réside surtout dans le prix : il est beaucoup moins cher qu'un terrain constructible. Le financement d’un terrain est bien moins onéreux que celui d’un appartement ou d’une maison, car il est assimilé à une terre agricole. C'est un investissement très intéressant si la parcelle change ensuite de zonage et devient un terrain constructible.

Autre avantage, sur un terrain non constructible, il est possible d'installer des garages ou y mettre des places de parkings, notamment en ville. Un terrain non constructible en bord de mer peut être plus cher car plus rare. Attention toutefois à ne pas oublier les frais d'agence et de notaire, qui peuvent parfois être plus couteux que le terrain en lui-même.

Qu'est-ce qu'un terrain de loisirs, non constructible ?

Le terrain de loisirs est généralement une parcelle naturelle, clôturée ou non, de type agricole, non constructible. On ne peut pas tout y faire. Son usage sera réglementé par le plan local d'urbanisme ou PLU.

Le terrain de loisirs n’est pas défini directement par les textes juridiques du Code de l’urbanisme. Son appellation relève donc plus de la pratique : est-ce pour en faire un potager, une plantation d’arbres fruitiers, installer une tente, un mobil-home, une tiny house....?

Une réponse ministérielle a été rendue à ce sujet par le ministère du Logement et de l’Égalité des territoires au Sénat en 2014 à ce sujet : « L’appellation de terrain de loisirs relève de l’usage et […] résulte en effet de l’activité de camping qui aboutit à l’installation d’hébergements de loisirs sur des parcelles privées situées dans des espaces non constructibles, naturels ou agricoles ».

On ne peut pas vivre à l'année sur un terrain nu non constructible. Si ce terrain vous appartenant, mais n'est pas attenant à votre résidence, il faut demander une autorisation à la mairie pour rester plus de 3 mois par an avec votre caravane.

Il est aussi possible aujourd'hui d'installer une tiny house (ou une yourte, une roulotte) sur un terrain non constructible, uniquement si ce dernier est une "zone pastille". Les pastilles sont des terrains non constructibles réservés aux logements mobiles qui peuvent être démontées sans effort particulier, à tout moment. Elles sont définies dans le PLU comme un "logement pour une occupation temporaire et/ou saisonnière".

Par conséquent, renseignez-vous bien sur le PLU avant d'envisager l'achat d'un terrain non constructible.

Quelques conseils au sujet des terrains de loisirs

Plus simple, achetez si possible un terrain disposant déjà d'une construction, avec un accès au réseau d'eau potable par exemple. Il ne fait pas hésiter à installer des panneaux solaires sur place.

Article mis à jour le