Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Déchiffrer une annonce immobilière : mode d'emploi

Déchiffrer une annonce immobilière : mode d'emploi

Descriptifs, étiquettes énergétiques, prix, surfaces, autant d'éléments importants soumis à des règles strictes dans le cas des annonces immobilières qui nécessitent quelques explications pour être comprises.

Décrypter le langage de l'immobilier

Qu'il s'agisse d'annonces postées par des professionnels ou des particuliers, certaines expressions reviennent souvent dans le texte, et il y a parfois une grande différence entre ce que l'on peut lire et la réalité. Les biens « à fort potentiel », avec « beaucoup de cachet » ou « le charme de l'ancien » nécessiteront probablement de petits ou même de gros travaux. Les biens « coquet », « adorable », « idéal pour jeune couple » seront souvent synonymes de « petite surface ».

Ce genre de formules toutes faites fonctionnent également avec l'environnement, un bien dans un « quartier animé » sera certainement dans un environnement bruyant. Les textes des annonces sont là pour renseigner, mais aussi charmer le potentiel acquéreur ou locataire, garder la tête froide et savoir lire entre les lignes est donc indispensable pour ne pas passer son temps à visiter des endroits qui ne conviendraient pas.

Comprendre les étiquettes énergétiques

Désormais obligatoires, les étiquettes énergétiques sont un bon indicateur pour avoir une idée de la consommation et de l'empreinte environnementale du futur logement. Tout d'abord, l'étiquette énergie, elle permet de connaître la consommation d'énergie primaire. Les notes vont de la lettre « A » pour un logement économe à « G » pour un logement énergivore.

Le diagnostic immobilier doit être établi par un professionnel sur la base de plusieurs critères de façon objective. Comme il est difficile de se rendre compte de l'impact véritable que représente la dépense énergétique d’une habitation, Il est conseillé de comparer les caractéristiques du foyer initial avec celles proposées par l’annonce en prenant en compte la surface et l'isolation des deux logements.

Il y a ensuite l'étiquette d'émission de gaz à effet de serre. Elle aussi possède des notes allant de « A » à « G » et est également établie par un professionnel, elle permet de mesurer l'impact écologique du logement.

Analyser la surface habitable du bien immobilier

Prêter une attention toute particulière à la surface mentionnée sur l'annonce est indispensable pour éviter les mauvaises surprises. En effet, il existe deux types de mesures, la surface habitable établie par la loi Boutin et la surface privative établie par la loi Carrez. La surface privative établie par la loi Carrez ne s'applique que dans le cas des copropriétés. Elle ne prend pas en compte la surface des combles non aménagés, les sous-sols, les caves, les remises, les balcons et les terrasses.

Alors que la surface habitable établie par la loi Boutin prend en compte toutes les parties construites. Par exemple, pour un studio de 50m2 avec un balcon de 6 m2, la surface habitable sera de 56m2 alors que la surface privative sera de 50m2.

Examiner le prix du logement

Le prix affiché sur l'annonce nécessitera aussi un examen approfondi. En location comme pour un achat, plusieurs charges et frais annexes sont à prendre en considération avant d'aller visiter le bien immobilier.

En location, le montant du loyer affiché peut être soit hors charges ou soit charges comprises. Les charges locatives représentent une petite partie du loyer à la charge du locataire et permettent au propriétaire de payer (entre autres) la taxe d'enlèvement des ordures. Qui plus est, il faudra veiller à connaître le montant de la caution ainsi que les honoraires de l'agence si le bien est loué par ce biais.

Pour un bien en vente, les charges de copropriété doivent être mentionnées ainsi que les honoraires de l'agence immobilière. Une annonce déposée par une agence doit comporter le prix des honoraires inclus et honoraires exclus tout en mentionnant leur montant en pourcentage du prix.

Enfin, prendre des renseignements directement auprès de l'intéressé reste le meilleur moyen de ne pas faire d'erreur. Et bien sûr, visiter plusieurs fois le logement avant de prendre une décision définitive.

Twitter icon
Facebook icon