Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Les SCPI et les OPCI, des solutions pour rentabiliser un investissement dans la pierre
  Credit immo

 

Les SCPI et les OPCI permettent aux particuliers de se constituer un patrimoine et donc un revenu immobilier sans se préoccuper de la gestion de leurs biens

Les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) et les OPCI (Organismes de Placement Collectif Immobilier) permettent aux particuliers de se constituer un patrimoine et donc un revenu immobilier sans se préoccuper de la gestion de leurs biens tout en mutualisant les risques.

Les SCPI, un investissement dans la pierre à moindre risque

Les SCPI se sont des sociétés de gestion qui collectent des fonds auprès de plusieurs épargnants, sélectionnent les biens immobiliers et les locataires, s’occupent de l’entretien et redistribuent une part des bénéfices aux associés.

Elles se déclinent sous différentes formes :

Les SCPI de rendement cherchent à assurer un revenu régulier aux investisseurs, c'est l'un des moyens les plus efficaces pour investir dans l'immobilier sans locataire.

Les SCPI de valorisation ont pour objectif principal de dégager la meilleure plus-value lors de la revente des biens. Leurs durées de vie est généralement fixées aux alentours de 15 ans.

Les SCPI fiscales peuvent adopter chacune des deux stratégies : elles visent en priorité à associer l’investissement dans la pierre à un crédit d’impôt pour baisser ses impôts et bloquer son épargne.

Les OPCI, une solution d’investissement dans la pierre plus dynamique que les SCPI

Entreprises comparables aux SCPI, les OPCI proposent des investissement dans la pierre aux épargnants mais aussi d'autres formes d'investissement: ils peuvent en effet investir que 60% de leurs fonds dans l’immobilier et placer jusqu’à 30% de leur financement dans d’autres actifs, une formule à la fois plus dynamique et plus rassurante.

Les OPCI peuvent adopter deux formes juridiques différentes, les FPI (Fonds de Placement Immobilier) et les SPPICAV (Sociétés de Placement à Prépondérance Immobilière à Capital Variable). La distinction est d’ordre fiscal pour les épargnants : les bénéfices tirés d’un FPI sont imposés au titre de revenus fonciers tandis que ceux qui résultent d’une SPPICAV sont taxés comme des revenus de capitaux mobiliers.

Je simule mon rachat de crédits

Twitter icon
Facebook icon