Quel salaire pour emprunter 100 000 euros ?

Crédit immobilier

Découvrez le salaire minimum nécessaire pour emprunter 100 000 € en fonction de votre durée de remboursement et de votre capacité d'endettement. Il est important de savoir si votre salaire sera suffisant pour faire face aux mensualités et éviter le surendettement.

Vérifier votre capacité d'endettement pour emprunter 100 000 euros

Salaire nécessaire pour emprunter 100 000 euros

100 000 euros, une somme qui peut vous paraître faible si vous souhaitez investir dans l'immobilier, mais qui vous permettra pourtant de vous lancer dans de nombreuses zones rurales.

Par ailleurs, ce type d'emprunt pourra également vous permettre d'effectuer des travaux pour améliorer votre logement actuel.

Pour être certain de pouvoir vous permettre d'emprunter de 100 000 euros, il vous faudra vérifier votre capacités d'emprunt et calculer votre taux d'endettement. En effet, votre capacité d'emprunt sera déterminante pour financer votre projet. Pour cela, vous devrez disposer d'un salaire suffisant pour obtenir dans ce cas précis les 100 000 euros dont vous aurez besoin auprès de votre banque. Ce pourra être parfois plus et parfois moins.

La capacité d'emprunt ou d'endettement est calculée à partir du taux d'endettement et du reste à vivre du ménage. Pour ne pas impacter le reste à vivre de votre foyer, votre taux d'endettement ne devra pas excéder 33%. En somme, les mensualités versées chaque mois pour rembourser votre emprunt de 100 000€ ne devront pas représenter plus de 33% de votre salaire.

Pour que le taux d'endettement respecte le maximum autorisé, on procédera à l'étalement des paiements sur une période adéquate :

Estimation du salaire nécessaire pour emprunter 100 000 euros

Durée Mensualité maximale* Salaire minimum
10 ans (120 mois) 839 € 2530 €
15 ans (180 mois) 562 € 1689 €
20 ans (240 mois) 421 € 1267 €
25 ans (300 mois) 343 € 1019 €
30 ans (360 mois) 285 € 846 €

*Les mensualités proposées ne prennent pas en compte le coût du crédit, les frais de dossiers et les frais associés. Il est nécessaire de réaliser une simulation de prêt avec un établissement bancaire ou un courtier spécialisé pour obtenir une estimation réelle des capacités d'emprunt.

Cependant, les chiffres ci-dessus ne font pas état des frais supplémentaires inhérents à un crédit bancaire qui viendront s'ajouter aux mensualités, et ce, quelle que soit la durée de remboursement choisie.

Prendre en compte les frais associés pour emprunter 100 000 euros

Plus que les 100 000 euros empruntés, il vous faudra prendre en considération les frais associés à votre emprunt. Il y aura tout d'abord le taux appliqué au crédit, soit le pourcentage que prendra l'établissement bancaire, ce dernier variera en fonction du type de crédit, de la période, du montant et de la durée de ce dernier. À cela, viendront s'ajouter les frais de dossier, ils sont également représentés par un pourcentage et font partie des frais que vous pourrez potentiellement renégocier à la baisse.

Enfin, l'assurance-emprunteur viendra également gonfler les mensualités. Son coût dépendra de l'offre faite par votre assureur, des garanties pour lesquelles vous aurez opté ainsi que votre profil (état de santé plus ou moins à risque, stabilité financière, contrat de travail...).