Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Rachat de crédit entre particuliers, prêt entre particuliers

 

Le prêt entre particuliers a de plus en plus de succès en France. Ce type de crédit est régi par des règles identiques à celles du contrat de prêt traditionnel.

Et pour cause, il offre des avantages que l'on ne trouve pas ailleurs. Mais est-il possible de l'inclure dans un regroupement de crédit ? Et si oui, quelles sont les modalités nécessaires à ce rachat de crédit entre particuliers ?

Les avantages du prêt entre particuliers

Pour rappel, le prêt entre particuliers permet de mettre en place un crédit entre deux personnes. Souvent proposé sur le web, ce type de crédit est régi par des règles strictes que l'organisme web qui met en relation les deux parties s'assure de respecter. Le prêt entre particuliers offre des avantages financiers non négligeables : taux d'intérêt plus bas, exonération de frais de traitement bancaires. Mais surtout, il permet aux personnes fichées à la Banque de France de contracter un emprunt là où les banques le leur refusent. Un frein considérable lorsque l'on souhaite concrétiser un projet de quelque ordre que ce soit.

Pour ne pas se faire avoir, on choisira avec prudence le site internet qui propose ce type de service et on s'assurera de la légalité de la démarche en prenant le temps de bien se renseigner. Un prêt entre particuliers peut tout à fait être mis en place même si l'on a déjà contracté un autre crédit auprès d'un autre organisme (immobilier, à la consommation, etc.)

Rachat de crédit entre particuliers

Si l'on possède plusieurs crédits en cours et que l'on souhaite les regrouper afin d'alléger les mensualités, de profiter de meilleurs taux et de n'avoir qu'une seule sortie d'argent mensuelle, c'est tout à fait possible même pour un crédit entre particuliers. Attention cependant, pour profiter d'un rachat de crédit contracté entre particuliers, l'emprunteur doit réunir les critères nécessaires à la contraction d'un crédit classique que les banques demandent lors d'une demande de prêt. En somme, il doit avoir les capacités de remboursement nécessaires, un comportement financier correct et surtout ne pas être fichés à la Banque de France ou interdit bancaire.

C'est souvent là que ça coince, les crédits entre particuliers permettent justement aux personnes ayant des antécédents bancaires à problème d'emprunter, elles ne pourront donc pas profiter d'un rachat de crédit. Une information considérable à prendre en compte. De plus, les crédits non contractés auprès d'organismes bancaires (comme les prêts entre particuliers) doivent faire l'objet d'une reconnaissance de dette ou d'un contrat établi par un notaire, un organisme certifié par la Banque de France ou une institution reconnue par l’État. Sans cela, il sera impossible de procéder à un groupement de crédit.

Je simule mon rachat de crédits

Twitter icon
Facebook icon