Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Rachat de crédit sans hypothèque, comment ça marche ?

Rachat de crédit sans hypothèque, comment ça marche ?

 

Procéder à un rachat de crédits sans hypothèque comme garantie, c'est possible grâce à la caution notamment lors de la contraction d'un prêt immobilier. Explication sur la mise en place d'un rachat de crédits sans garantie.

Garantir son prêt avec une hypothèque ou une caution

Lorsque l'on souhaite faire l'acquisition d'un bien immobilier, que ce soit une résidence principale ou secondaire, il est nécessaire d’avoir un apport personnel conséquent. Si cet apport ne suffit pas, l’emprunteur devra contracter un nouvel emprunt dédié à l'achat auprès d’un établissement bancaire.

Faire un crédit immobilier nécessite d'apporter certaines garanties à l'organisme prêteur, comme un bon historique de ses relevés de comptes sans incident de paiement, un éventuel apport personnel, une bonne capacité d'emprunt, une situation professionnelle stable pour rassurer ce dernier jusqu'au remboursement total de la somme due. La situation budgétaire et l'historique bancaire de l'emprunteur sera déterminant pour l'obtention d'un crédit ou d'un rachat de prêt avec ou sans hypothèque.

Pour ce faire, le crédit hypothécaire est une des options les plus utilisées. Elle donne le droit à l'organisme de prêt de saisir le bien en cas de non-règlement des mensualités dues. Même s'il s'agit là d'un accord très commun entre les banques et les emprunteurs, la possibilité de voir son bien saisi par un huissier en cas de non remboursement des traites peut constituer un frein dans la prise de décision pour franchir le pas.

De ce fait, pour contracter un prêt immobilier ou un rachat de crédit sans hypothèque, il existe une autre alternative qui servira de garantie : la caution. Désormais privilégiées par les organismes de prêts, les sociétés de caution se chargent d'apporter la garantie nécessaire à l'emprunteur pour avoir accès à un prêt immobilier. Plus rapide, la caution permet également d'éviter les frais de notaire qui sont obligatoires en cas d'hypothèque.

Attention cependant, pour prétendre à une caution, une analyse minutieuse du dossier sera faite afin de mesurer les risques d'éventuels non-paiements, il faudra donc être financièrement irréprochable pour prétendre à une garantie par caution.

Le rachat de crédit sans hypothèque

Afin de regrouper ses différents crédits, de rallonger la durée du remboursement, et donc de diminuer ses mensualités, l'emprunteur pourra procéder à un rachat de crédit avec ou sans garantie. Là encore, l'hypothèque pourra servir de garantie, mais parfois elle suscite l’inquiétude auprès des emprunteur.

Cautionner son rachat de crédit peut être une solution alternative à l’hypothèque. Avoir recours à une caution permettra (de la même façon que pour un crédit) de rassurer l'organisme de rachat de crédit sans mettre en danger son bien immobilier. Pour procéder à un rachat de crédit sans hypothèque, on s'adressera à un spécialiste qui pourra estimer les bénéfices du groupement de crédit et négocier des taux inférieurs avec les organismes de prêts.

Bien entendu, dans les 2 cas de figure, la situation de l’emprunteur devra répondre aux exigences des banques pour que le financement soit accordé : taux d’endettement inférieur à 33%, reste à vivre supérieur à 66%, ratio hypothécaire, etc.

Twitter icon
Facebook icon