Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Rachat de crédit et surendettement

Rachat de crédit et surendettement

 

Pour se sortir ou éviter une situation de surendettement, plusieurs options sont possibles, le dépôt d'un dossier auprès de la commission de surendettement qui dépend de la Banque de France ou le rachat de crédit.

Comprendre le surendettement et le rachat de crédit

Le surendettement est une procédure juridique qui permet à un emprunteur dans l'incapacité de faire face à ses charges courantes, de retrouver une situation budgétaire plus confortable. Nombreux sont les ménages qui rencontrent des difficultés financières pour rembourser leurs dettes. Un surendettement est dans la plupart des cas le résultat d’une mauvaise gestion financière ou d’un accident de la vie. Il survient lorsque le taux d'endettement est trop élevé, généralement supérieur à 33% des revenus.

Quelle qu'en soit l'origine, il convient de réagir rapidement avant de se retrouver dans une situation inconfortable qui sera source d'inquiétudes et de stress au quotidien. Deux options se dégagent dans un cas de surendettement, le dépôt d'un dossier auprès de la Banque de France ou le rachat de crédit.

Il existe de formes de surendettement :
Le surendettement passif qui est souvent le résultat d'un bouleversement dans sa vie courante comme une perte d'emploi, un accident, un divorce, une maladie etc..

Le surendettement actif qui est souvent le résultat d'une contraction excessive de crédits, tels que les crédits à la consommation, crédits revolving, prêt immobilier, crédit renouvelable etc...

Le recours au dossier de surendettement

Un dossier de surendettement peut être rempli et déposé auprès de la Banque de France. Ainsi, la Commission de Surendettement sera saisie. Tous les dossiers déposés seront étudiés, mais rien ne garantit une issue favorable à ce dernier. Par ailleurs, il est vivement conseillé d'envoyer une copie de la preuve de dépôt à ses différents créanciers pour les informer que vous entamez des démarches pour solutionner le problème.

Si la recevabilité du dossier est établie, un plan de redressement ou une procédure de rétablissement personnel sera proposée, 5 ans pour une procédure de rétablissement personnel (PRP) et 8 ans dans le cadre d'un plan de remboursement suite à une procédure . En revanche, si le dossier est jugé irrecevable, une lettre recommandée vous sera alors envoyée et vous aurez un délai de 15 jours pour demander un recours devant le juge d’exécution si vous le souhaitez.

Un dossier de surendettement pourra être déposé seul ou conjointement s'il y a des dettes communes. L’emprunteur devra fournir des pièces justificatives détaillent la composition de sa famille, ses revenus, sa situation patrimoniale, ses relevés de compte bancaires, et toutes les dettes auxquelles il doit faire face. La bonne foi du dépositaire sera également examinée.

Le rachat de crédit pour éviter le surendettement

Pour éviter une procédure de surendettement, il est conseillé, dès ses premières difficultés financières, de se renseigner sur le rachat de crédit avant que sa situation ne s'aggrave. Le rachat de crédits peut être une solution a envisager pour éviter une procédure contraignante avec des démarches parfois longues et compliquées.

En effet, il permet à un ménage en situation de surendettement de réduire le montant de ses mensualités en rassemblant ses dettes en un seul et unique emprunt sur une durée plus longue. Le courtier en charge du dossier pourra négocier des taux plus intéressants pour le nouvel emprunt afin de faire baisser le montant total du capital restant dû et retrouver une situation financière stable.

En passant par le rachat de crédit, l’emprunteur évitera l’inscription au fichier des incidents de remboursement des crédits (FICP) à la Banque de France. Cependant, le rachat de crédit pourra être refusé si le surendettement représente plus de 33% des revenus. Il peut dans certain cas être sollicité jusque 50% de taux d'endettement, mais là encore, une étude approfondie de la situation de l'emprunteur sera nécessaire pour prouver la faisabilité du projet.

Si vous envisagez cette solution, faites faire une étude préalable pour savoir si l'opération aurait un véritable avantage sur la situation de vos finances. Car même si le rachat de prêt peut permettre de sortir de certaines difficultés des frais pourront s'appliquer sur les remboursements anticipés, le timing sera donc primordial dans le processus et c'est le courtier en charge du dossier qui pourra vous renseigner sur ce point.

Les conseillers Crédigo sont des professionnels à votre disposition qui vous apporteront des conseils pratiques pour mieux gérer votre budget au quotidien avec un accompagnement personnalisé et sur mesure tout au long de votre dossier.

Twitter icon
Facebook icon