Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Crédit immobilier : réaliser un prêt pour une maison

Crédit immobilier : réaliser un prêt pour une maison

Un crédit immobilier est un prêt longue durée accordé par un établissement de crédit à un particulier en vue de financer l'acquisition d'une maison. Il dure le plus souvent entre 15 et 30, parfois 35 ans.

Différents types de crédits immobiliers

Acheter une maison nécessite souvent de souscrire un prêt immobilier. Il existe plusieurs types de crédits immobiliers. On peut commencer par les « petits prêts » qui viennent compléter le « gros » prêt immo.

Dans cette catégorie on peut citer :

  • Le PTZ, prêt sans intérêts pour les primo accédants, accordé sous condition de ressources mais aussi en fonction de la situation familiale et de la location géographique

  • Il existe d’autres prêts comme le prêt accession (ex 1% logement), l’épargne logement (pour les titulaires d’un PEL ou d’un CEL), le Pass Foncier pour acheter son terrain, le prêt conventionné, le prêt d’accession sociale (PAS), le prêt fonctionnaire, le prêt CAF…

Prêt immobilier à taux fixe ou à taux variable
Le prêt immo peut être à taux fixe ou à taux variable. Dans le cas du taux fixe, la mensualité et le coût total du crédit sont connus et ne varient pas. Le taux variable est indexé sur les taux à court terme. Ces derniers peuvent donc partir à la hausse ou à la baisse. Les emprunteurs ont la possibilité de choisir un prêt à taux capé avec un taux variable et un taux plafond qui ne sera jamais dépassé même en cas de variation.

Prêt immobilier amortissable ou in fine
Le prêt immo peut être de deux catégories : amortissable et in fine. Le prêt immobilier amortissable est le plus courant : chaque mois on rembourse une partie de la somme empruntée et des intérêts, le tout étant indiqué dans un tableau d’amortissement. Dans le prêt immobilier In fine, le capital est remboursé en une seule fois à la fin du contrat. L’emprunteur paie, pendant toute la durée du prêt uniquement les intérêts. Pour être sûr d’être rembourser la banque demande en garantie le nantissement d’un placement, comme une assurance-vie.

Autre possibilité, si vous avez déjà un bien et que vous voulez le vendre pour en racheter un autre, il y a la possibilité de prendre un prêt relais. Le montant du prêt est déterminé par la banque : c’est celui de la valeur estimée du bien à vendre, entre 50 et 80% de la valeur du bien. Le prêt est assez court jamais plus de deux ans.

Des garanties financières pour obtenir un accord prêt immo

Pour obtenir un prêt pour sa maison, il faut bien évaluer son budget. La banque va prendre en compte différents critères, comme le taux d’endettement qui ne doit pas dépasser 1/3 des revenus nets, un reste à vivre suffisant mais avoir un apport personnel comme une épargne pour payer les frais de notaires et de garantie. En termes de garanties financières, on peut aussi vous demander une caution ou de faire une hypothèque sur vos biens.

Sans oublier l’assurance-emprunteur qui sert de garantie à l’organisme de crédit en cas de décès. Exigée par les banques, mais non obligatoire, elle permet, en cas de décès de l’emprunteur avant la fin du prêt, de rembourser à l’établissement bancaire le capital restant dû.

Le prêt travaux est considéré comme un prêt conso

Le crédit pour des travaux était considéré par le code de la consommation française comme un crédit immo s’il dépassait 75000 euros. Mais la directive européenne Mortgage Credit Directive ou MCD transposée en droit français en mars 2016 ne limite plus le montant du prêt travaux. Un prêt travaux de plus de 75000 euros depuis juin 2016 est donc un prêt conso.

Twitter icon
Facebook icon