Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Rehausseur de credit : un nouveau métier touché par la crise financière
  Subprimes

 

Le rehausseur de crédit MBIA a perdu sa note AAA auprès de l'agence de notation Fitch et d'autres établissements financiers du même type connaissent également de grosses difficultés.

Les banques ne sont pas les seules à avoir été touchées par la crise financière. Le rehausseur de crédit MBIA a perdu sa note AAA auprès de l'agence de notation Fitch et d'autres établissements financiers du même type connaissent également de grosses difficultés.

Le rehausseur de crédit MBIA a perdu sa note AAA

La crise financière a encore frappé. Après les banques internationales, se sont les établissements financiers qui sont touchés. L'agence de notation Fitch Ratings a retiré, début avril, la note AAA (la meilleure de son classement) au rehausseur de crédit MBIA. L'agence considère en effet que ses fonds sont insuffisants pour pouvoir respecter ses obligations. Elle estime qu'il manque de 3,4 à 3,8 milliards de dollars à MBIA pour revendiquer la note AAA.

C'est une très mauvaise nouvelle pour l'établissement ; son cours de bourse ayant de plus chuté de moitié, la société pourrait annoncer des pertes importantes.

MBIA conteste cependant la décision de Fitch et assure que « son bilan [est] parmi les plus solides de la profession ». La note, descendue à AA par l'agence, a été maintenue à AAA par les deux autres agences de notation Moody's Investors Service et Standard & Poor's.

La note AAA est effectivement un élément important pour les rehausseurs de crédit. Ils en font bénéficier les émetteurs d'obligations moins bien dotés sur le marché qui font appel à eux. Leur rôle est alors de garantir les émissions d'obligation des emprunteurs, ils se doivent donc d'obtenir la meilleure note pour attirer les investisseurs. La crise financière pourrait donc leur être fatale.

MBIA n'est pas le seul rehausseur de crédit à avoir été touché par la crise financière

Le rehausseur de crédit Ambac Assurance, numéro deux mondial, a également vu sa note être baissée de AAA à AA par l'agence Fitch. Suite à la crise financière, l'établissement avait prévu de réaliser une levée de fonds d'un milliard de dollars, mais a dû y renoncer, entraînant une diminution de sa notation.

L'établissement FGIC est aussi dans une mauvaise position. Eric Dinallo, le responsable des assurances de l'Etat de New York, a sommé le rehausseur de crédit de lever rapidement des fonds propres supplémentaires, sous peine « de voir ses notes descendre de plus en plus bas ». FGIC, initialement noté à AAA, a déjà vu sa note chuter à BB ce qui correspond à la catégorie « spéculative », c'est-à-dire bien moins fiable. Scor, le premier rehausseur français est un des rares établissements qui n'a pas eu à subir les effets de la crise financière.

La crise financière a fortement ébranlé le secteur. Son coût total s'élève à un chiffre exorbitant. Les agences de notation se demandent si les rehausseurs de crédit sont capables d'y faire face. De plus en plus d'entre eux ont ainsi vu leur note diminuer. C'est ici un nouveau secteur du système financier qui est touché par la crise financière.

Je simule mon rachat de crédits

Twitter icon
Facebook icon