OPCI : Organisme de Placement Collectif Immobilier pour investir dans l'immobilier

Un Organisme de Placement Collectif Immobilier (OPCI) est un produit d’épargne à long terme qui se compose au minimum de 60% d’actifs immobiliers.

L'OPCI se différencie d’une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) qui est composée de 100% d’actifs immobiliers. Cet organisme est composé généralement de 60 à 90% d’actifs immobiliers, d’actifs financiers (jusqu’à 30%) et d’une part de trésorerie (minimum 10%) mais ce type de fond ne comporte aucune garantie de rendement, ni de garantie en capital.

Cet organisme est un produit d’investissement qui récolte les fonds de particuliers ou d'institutionnels qui souhaitent investir dans des actifs immobiliers et financiers. Les dividendes dégagés seront reversés aux investisseurs.

L’OPCI permet ainsi de diversifier son investissement : en effet c’est le seul placement collectif qui investit dans de l’immobilier physique et dans des actifs financiers. Ce placement obtient ainsi un niveau de risque intermédiaire pour une durée recommandé de placement de 5 ans minimum.

Au premier trimestre 2019 les OPCI enregistrent un collecte de 542 millions d'euros, soit une hausse de 18% par rapport à la même période en 2018.

A sa création l’OPCI opte pour plusieurs formes dont 2 principales qui sont :

  • Le FPI ou Fonds de Placement Immobilier qui est soumis à la fiscalité des revenus fonciers
  • Les (SPPICAV) Sociétés de Placement à Prépondérance Immobilière à Capital Variable qui sont soumises à la fiscalité des revenus de capitaux mobiliers.

A savoir que le rendement d’une OPCI se rapproche fortement de celui des SCPI, c’est-à-dire aux alentours de 5%. La fiscalité va dépendre de la forme choisie, sous forme de SPPICAV, les revenus seront imposés au barème progressif de l’IR + prélèvements sociaux.

Le plus simple pour investir dans un OPCI est de le faire à travers un contrat d’assurance-vie.