Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Comment fonctionne le rachat de prêt ?

 

Le rachat de prêt est une pratique destinée aux particuliers qui souhaitent renégocier leurs créances pour alléger leurs mensualités en obtenant un prêt plus avantageux

Qu’est-ce que le rachat de prêt ?

Le rachat de prêt, la consolidation de prêt, la restructuration de dettes ou le regroupement de crédits sont des opérations financières identiques qui permettent à un emprunteur de regrouper un ou plusieurs prêts déjà existants (crédit à la consommation, prêt immobilier, prêt auto…) en un seul et unique crédit plus avantageux sur une durée plus longue en général, avec des mensualités allégées (jusqu’à 60% de réduction) à un seul taux si possible moins élevé.

Avec un regroupement de prêt, le taux du nouvel emprunt sera souvent obtenu en fonction des revenus de l’emprunteur, de sa situation professionnelle, de ses biens ou dettes et des offres proposées ou négociées avec l'établissement préteur.

Le rachat de prêt intervient en règle générale dans les situations d'endettement ou de surendettement. Il vise en particulier à faire baisser le montant des remboursements mensuels d’une dette en rallongeant la durée de l’échéance pour soulager financièrement l'emprunteur.

Avec la baisse des taux actuels, nombreux sont les particuliers qui ont recours au regroupement de leurs crédits pour différentes raisons :

  • Lorsque l'emprunteur rencontre des difficultés pour rembourser ses crédits.
  • Lorsque l'emprunteur souhaite renégocier un taux plus avantageux en fonction du marché et de la conjoncture économique du moment.
  • Lorsque l'emprunteur souhaite éviter le surendettement.
  • Lorsque l'emprunteur souhaite une trésorerie complémentaire pour financer un nouveau projet ou faire face à un imprevu.
  • Lorsque l'emprunteur souhaite allonger ou réduire ses échéances.
  • Lorsque l'emprunteur souhaite augmenter ou diminuer ses mensualités en fonction de sa situation financière et de son taux d’endettement.
  • Lorsque l'emprunteur souhaite regrouper l’ensemble de ses crédits dans une seule et même banque.
  • Lorsque l'emprunteur souhaite racheter un prêt immobilier pour renégocier son taux.
  • Ect...

Le rachat de prêts permet d’éviter le risque de surendettement. Pour faire face aux imprévus (situation familiale qui a changé, accident de la vie, retard d’impôt…) ou pour financer un projet (travaux maison, rachat d’une voiture, études d’un enfant…), il est tout à fait possible d'inclure une trésorerie supplémentaire dans un rachat de crédit.

On distingue différents types de rachat de prêt :

On distingue en France plusieurs types de rachat de prêts : le rachat de crédit locataire, le rachat de prêt immobilier, le rachat de prêt professionnel...

- Le rachat de crédit à la consommation permettant de regrouper tous les crédits à la consommation ainsi que les crédits avec réserves d’argent en un seul prêt avec un taux plus avantageux. Il s’adresse aux locataires ou aux propriétaires.

- Le rachat prêt immobilier permettant de regrouper tous les crédits immobiliers et crédits à la consommation en un seul et unique crédit. Il représente un moyen souvent utilisé pour renégocier le taux de son crédit immobilier actuel.

- Le rachat de prêt hypothécaire, le rachat de prêt personnel, le rachat de prêt bancaire, le rachat de prêt à taux zéro, le rachat de crédit professionnel, le rachat de crédit fonctionnaire

Le regroupement de prêt est accessible à toutes personnes morales et physiques. Salarié, chômeur, retraité, propriétaire, locataire, entreprise ou autres peuvent en bénéficier, il est destiné à tout type de crédit (prêt immobilier, crédit à la consommation, crédit personnel ...). Cependant il peut être refusé si l’emprunteur est inscrit sur un fichier FICP (fichier des incidents de paiements relatifs au remboursement de prêt), fichier géré par la banque de France ou si l’emprunteur est en situation de surendettement et ou que son taux d’endettement dépasse les 33% de ses revenus mensuels, l’âge de l’emprunteur peut-être un motif de refus s’il est supérieur à 75 ans

Pour bien renégocier un rachat de prêt, il faut prendre en considération les intérêts déjà payés ou restant à payer, les frais de dossiers et les pénalités de remboursement anticipé dont le montant de ces frais ne pouvant pas dépasser 6 mois d’intérêts, ni la limite de 3 % du capital restant dû.

Les avantages du rachat de prêt :

Avec un rachat de prêt vous pouvez obtenir un taux d'intérêt moins élevé sur une durée plus courte, ce qui vous permettra de payer chaque mois un peu moins d’intérêts et donc de rembourser plus vite votre capital.

En cas de situation d'endettement, vous pouvez aussi obtenir un taux d'intérêt plus élevé sur une durée plus longue, ce qui permettra d’échanger une dette insurmontable à courte échéance contre une dette plus importante, mais à plus longue échéance tout en allégeant les mensualités pour faciliter le remboursement de votre capital.

C’est pour cela que la durée d'un emprunt à un fort impact sur le coût de votre financement car vous payez une partie importante des intérêts au début du prêt. Selon certaines banques, il est préférable de renégocier son prêt immobilier dans la première moitié de la période de remboursement du crédit car après cette période ce n'est plus forcement intéressant, c’est d’ailleurs pour cela qu’il est préférable d’éviter les crédits immobiliers sur 25 ou 30 ans. Le fait d'effectuer un rachat de prêt à un taux plus avantageux, vous permet de réduire cette durée sans augmenter votre mensualité.

Je simule mon rachat de crédits

Twitter icon
Facebook icon