Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
 

Logo Crédigo

Appelez-nous au 03 22 66 56 56

Le virement instantané maintenant proposé par les banques françaises

15 Apr 2019
Banque
Article mis à jour le
Virement instantané sur mobile

Le virement instantané est maintenant proposé par certaines banques françaises . Exit les virements qui arrivent sur le compte deux jours après, là il faut seulement ... 10 secondes. On vous explique tout sur ce nouveau moyen de paiement qui est quand même un peu à la peine dans l'Hexagone.

Il est possible, depuis 2018 en France de transférer de l’argent instantanément via son mobile dans toutes les grandes banques. Près de 20 millions d’ordres ont été passés au premier trimestre 2022, selon la Banque de France. Une innovation qui mérite quelques explications.

Comment faire un virement bancaire rapide ?

Le virement instantané se fait via un smartphone. Il faut ouvrir l’appli de sa banque puis aller vers le lien Paylib, entrer l’IBAN ou le numéro de téléphone de la personne à qui on veut envoyer de l’argent (on peut aussi scanner un QR code pour envoyer l'argent) et enfin valider.

Le compte est débité /crédité en moins de 10 secondes et la confirmation du paiement est envoyée par SMS dans les 20 secondes. Les fonds sont disponibles de suite.

Peut-on faire et recevoir un virement le dimanche, un jour férié ?

On peut utiliser ce service 24h/24, toute l’année, le dimanche même le week-end et les jours fériés, entre particuliers, entre entreprises, pour payer un artisan ou un commerçant, voire une administration, un service public.

Ce système de paiement via un portable existait déjà via des applications comme Lydia ou Pumpkin. Mais la somme versée arrivait sur le compte deux jours après.

Combien ça coûte ? Quelle est le montant maximum pour un virement instantané ?

La réception de la somme ne coûte rien, pas de frais mais selon les banques chaque transaction peut être facturée à celui qui fait le virement 0.70 euros, 1 euros, voire plus. En fait chaque banque ont choisi son tarif, certaines ont opté pour la gratuité, comme la Banque Postale. Il faut savoir en effet que le vrai prix de revient calculé par la Banque centrale européenne (BCE) est de 2 centimes par virement bancaire.

Autre point important le plafond de virements. Pour les virements instantanés, le montant plafond est de 15.000 euros, seuil décidé au niveau européen (les Pays-Bas l'ont supprimé).

Quelles banques font des virements instantanés ?

Le système est arrivé en France. Certaines banques s’y sont déjà mises comme le Crédit Mutuel de Bretagne. Une dizaine de grandes banques traditionnelles vont le proposer : Crédit mutuel, BNP, Société Générale, Caisse d’épargne, Banque populaire, Banque postale, CIC, dans certaines banques en ligne Monabanq, Hellobank, Fortunéo, Boursorama…

Pour qui ?

Une opération de virement instantané ne peut se faire qu’entre personnes avec un smartphone récent et une connexion internet.

Pourquoi cette innovation ?

Le virement instantané va permettre de rembourser un ami qui a payé votre part au restaurant, envoyer de l’argent à ses enfants à l’étranger, payer un artisan alors que l’on n’a pas son chéquier sur soi… Le paiement immédiat permet aussi de fluidifier la gestion de la trésorerie d'une entreprise fonctionnant à flux tendu. Bref on y gagne en rapidité et en simplicité.

Pour les banques, mettre en place ce service peut devenir une vraie alternative au chèque ou aux espèces. C'est une source d’économie donc mais aussi une source de nouveaux revenus (un nouveau service pour ses clients).

Et ailleurs ? La France à la traine...

Le paiement instantané a déjà été lancé au Royaume-Uni depuis 2008, au Danemark, en Pologne ou en Suède en 2012, avec l'application interbancaire Swish, utilisée par plus de 60% des habitants. Il existe depuis 45 ans au Japon et 30 ans en Suisse ! Il ne représente que 11% du total des virements en euros effectués dans l'Union européenne.

La Banque de France et le comité national des paiements scripturaux (CNPS) veulent que les les banques promeuvent plus ce type de virement immédiat qu'ils considèrent comme "un axe de développement stratégique à même d'accompagner l'accélération du rythme des échanges et de la numérisation de l'économie" (cf communiqué de presse de la Banque de France du 19 avril 2022 sur le virement instantané).

Le comité se félicite de la hausse de comptes de paiement pour émettre et recevoir des virements instantanés dans près de 50 % des établissements bancaires de France. Mais la France est à la traine : le CNPS pointe du doigt la manque de notoriété de ce service auprès des particuliers et des professionnels. Une campagne de promotion va être mise en place pour promouvoir le virement immédiat en France en 2022.

La commission européenne veut imposer le règlement instantané

Le 26 octobre 2022, une proposition de législation a été présentée par la commission européenne. La Commission européenne veut obliger toutes les banques dans l’Union européenne et donc françaises à proposer une offre de paiement instantané sans frais supplémentaires par rapport au virement classique.

Le texte du projet contraint les prestataires de services de paiement proposant des virements en euros à offrir également une version instantanée. Il leur interdit aussi de soumettre ces paiements instantanés à des frais supérieurs à ceux des virements traditionnels. Une obligation de vérifier la correspondance entre le numéro du compte Iban et le nom du bénéficiaire, pour éviter des fraudes. 

Quel risque avec un virement instantané ?

Attention, ce virement est irrévocable, pas de retour en arrière. Il faut bien sûr prendre des précautions comme changer régulièrement de mot de passe pour accéder à l’application de la banque (en cas de vol). Et bien vérifier le destinataire du virement, en lui passant un coup de fil avant par exemple, afin de vérifier si c’est bien son portable !

Paylib a aussi expliqué que « son service est sécurisé, il faut rentrer ses codes liés au téléphone puis à l’application mobile. Et puis, avec Paylib, pas besoin de communiquer ses coordonnées bancaires si bien que l’ensemble des données personnelles restent protégées au sein du système bancaire du client ».

Le virement instantané représente, selon la Banque de France, seulement 0,010 % des fraudes, soit six fois moins que pour la carte bancaire, et dix fois mois que pour les chèques.

Rédacteur